En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Gérard de la télévision : les malheureux vainqueurs sont...

Article par LT , le 07/12/2010 à 16h09 , modifié le 07/12/2010 à 16h59 1 commentaire

La cérémonie des Gérard de la télévision a rendu son verdict. Comme d'habitude, les vainqueurs ne le crient pas sur les toits !

Les célèbres Gérard de la télévision (les Razzie Awards du PAF en quelque sorte) ont distribué leurs prix lundi soir. Evidemment, aucun des lauréats n'est venu recevoir sa récompense. Dommage, car cela peut parfois donner à lieu à des moments sympathiques. Tout le monde se souvient avec un sourire aux lèvres du discours d'Halle Berry par exemple, prenant avec humour et recul son Razzie attribué pour sa performance mémorable dans Catwoman.

Il faut croire que les lauréats des Gérard n'ont pas le même sens de l'humour, ce qui n'empêche pas d'en livrer la liste. Comme d'habitude, la simple évocation des prix suffit à dérider les plus crispés :
 
"Gérard de l'émission où tu t'inscris pour te taper une meuf et où au final, tu te tapes la honte" : Qui veut épouser mon fils ? avec Elsa Fayer (TF1) 

"Gérard de l'animateur qui avant, manquait de présence à l'écran, et qui maintenant manque de présence sur l'écran" : Laurent Boyer dans Que sont devenues nos stars? (M6) 

"Gérard du reubeu cool de Canal" : Mouloud Achour dans Le Grand journal (Canal+) 

"Gérard de l'arriviste qui serait prêt à vendre les organes de ses enfants en échange d'une émission, n'importe quoi, n'importe où, mais une émission, tenez, voilà un rein, je vous fais les deux pour un prime-tim" : Faustine Bollaert dans Dilemme (W9)  

"Gérard de l'émission au titre mensonger" : La Ferme célébrités (TF1)  

"Gérard de l'animateur accroché à sa chaîne comme un vieux morpion à sa couille" : William Leymergie dans Télématin (France 2)  

"Gérard de l'animateur qui porte bien son nom" : Steevy Boulay (France 4)  

"Gérard de l'animateur qui porte mal son nom" : Magloire (TF6)  

"Gérard de l'émission où on te fait croire que tu peux réussir un mille-feuilles de gambas et asperges vertes pochées minute aux cinq épices sur son coulis de Saint-Jacques au Pouilly-Fuissé et sa salade de jeunes pousses du marché au miel de lavande, alors que t'as déjà du mal à faire cuire tes coquillettes" : Masterchef avec Carole Rousseau (TF1)  

"Gérard de l'animateur qu'on n'a pas envie de voir en slip" : Eric Zemmour dans On n'est pas couché (France 2)  

"Gérard de l'animateur qui s'est trompé de métier" : Jean-Marc Morandini pour l'émission de faits divers Présumé Innocent (Direct 8)  

"Gérard de l'émission, quand tu vois les candidats, tu milites pour l'avortement" : Dilemme avec Faustine Bollaert (W9)  

"Gérard du prochain Jean-Luc Delarue bonsoir bonsoir aaaaaaagagGFA" : GAGAGAgGG GAAAAAAAAAH RAAAAAAAAH GU GU GU GU NICHONS Julien Lepers OH OUI OH OUI OH OUI OH JE L'AIME CE JEU AAAAHAHAHAAH GGAGAGAGGA ! (France 3)  

"Gérard de l'actrice qui bénéficie des réseaux de son futur ex-mari" : Arielle Dombasle, dans la pub Jocker +, le nouveau jeu à gratter de la Française des jeux  

"Gérard de la pub tellement stressante qu'elle te donne envie de débrancher ta télé, renoncer à la société de consommation et aller t'entraîner dans un camp d'Al Qaida au Yemen" : La publicité Optic 2000 avec Johnny Hallyday  

"Gérard de l'animatrice que les chaînes se refilent comme un herpès à chaque rentrée" : Elsa Fayer qui après Fun TV, M6, France 2, France 3 et RTL9 se retrouve sur TF1 dans Qui veut épouser mon fils ?  

"Gérard de l'accident industriel" : Ca va s'Cauet avec Cauet (TF1)  

"Gérard de l'animatrice qu'il faudrait supprimer (du PAF)" : Faustine Bollaert dans Dilemme (W9)

"Gérard de l'animateur qu'il faudrait éliminer (du PAF)" : Michel Denisot dans Le Grand journal (Canal +) 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience