En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

George Clooney et Jean Dujardin à la cool sur le plateau du JT de TF1

Article par , le 05/03/2014 à 11h25 , modifié le 05/03/2014 à 11h32 0 commentaire

George Clooney et Jean Dujardin étaient à Paris il y a quelques semaines pour la promotion de Monuments Men. Interviewés pour l'occasion par Gilles Bouleau, présentateur du 20h de TF1, les deux hommes paraissaient plus complices et détendus que jamais.

Ce n'est pas tous les jours que l'on voit réunis sur un même plateau télé LA star des stars américaines, George Clooney, et LA star des stars françaises, Jean Dujardin. Le présentateur du journal télévisé de TF1, Gilles Bouleau, a eu la chance d'interviewer les deux hommes lorsqu'ils sont venus promouvoir « Monuments Men », dernier fait d'arme de Clooney en tant que réalisateur. Jean Dujardin y interprète un marchand d'art marseillais.

Diffusée mardi 4 mars, l'interview, placée sous le signe de l'humour, montrait deux hommes très complices au charme ravageur. « D'abord je voudrais m'excuser, j'ai l'impression qu'on est sapé pareil. On a trop travaillé ensemble... » D'emblée Jean Dujardin joue la carte de la détente. Regards joueurs, les deux hommes semblent avoir pris bien du plaisir à tourner ensemble. D'ailleurs le Français n'hésite pas à raconter quelle était l'ambiance sur le tournage. « George c'est ça, c'est d'abord aussi s'amuser. S'amuser parce que les choses ont été très bien faites et très bien préparées. Voilà, il ne conçoit pas de ne pas travailler dans la décontraction ».

Intenables !

Fidèle à sa réputation, George Clooney blague et joue l'ironie tout au long de l'interview. Lorsque le journaliste pose une question sur la difficulté de leur préparation militaire pour le film alors que leurs personnages sont des gens intelligents et cultivés, l'Américain en rajoute une couche : « On savait qu'on était intelligent, naturellement, et modestes, absolument !». Et quand Gilles Bouleau interroge l'acteur sur sa capacité à assumer aussi bien son rôle d'acteur, que de sex symbol, de producteur ou de réalisateur, Jean Dujardin en profite lui pour blaguer sur la « casquette » d'alcoolique de l'Américain. Ce qui fait bien rire ce dernier qui ajoute même qu'il est également danseur. Surprise du journaliste : « On ne vous connaissait pas ce talent de danseur... ». Réponse de Clooney : « Je le suis, je vous montrerai plus tard ».

Clooney, l'homme parfait
Plus sérieusement, l'homme explique ensuite que plus il prend de l'âge, plus il sait que le public va se lasser de le voir. Pour lui, son futur est donc non seulement derrière la caméra, mais aussi dans l'écriture et la production d'autres films (il avait notamment produit «Argo », film réalisé par Ben Affleck, sorti en 2012 et lauréat de l'Oscar du Meilleur film en 2013) afin de profiter de la vie. Pour Jean Dujardin, l'air faussement blasé, c'est indéniable. « Il est très doué pour la vie, ça c'est vrai, il est très, très doué. C'est difficile de lui trouver quand même des défauts. Mais je vais trouver... Je trouverai forcément un truc, c'est pas possible... ». Complice, George Clooney surenchérit « Et c'est un professionnel qui le dit ! ».

George Clooney, mentor de Jean Dujardin
Interrogés sur leur statut de sex-symbol, Jean Dujardin n'hésite pas à faire le pitre en jouant à cache-cache avec la table du plateau pendant que son acolyte explique de façon très logique et très sérieuse qu'en fait il joue un rôle de mentor pour le Français. « Ce qu'il faut comprendre c'est que Jean je le fais travailler, je l'entraîne à devenir l'homme le plus sexy du monde. Il a la chance de nous observer de très près, Matt Damon et moi. Et je pense que cette année sera la sienne. Ce sera lui l'homme le plus sexy de l'année ».

Monuments Men, en salles le 12 mars 2014, raconte l'histoire d'un groupe de galeristes, marchands d'art, conservateurs de musée qui, pendant la seconde guerre mondiale, vont être chargés de traquer des œuvres d'art pillées par les nazis. Pour ce film basé sur une histoire vraie, George Clooney a réuni autour de lui la crème de la crème du cinéma américain en faisant tourner Matt Damon, Cate Blanchett, Bill Murray, et John Goodman, entre autres.


 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience