En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Fusillade de Denver : Christian Bale parle "d'horreur"

Article par Pierre COURADE , le 22/07/2012 à 11h34 , modifié le 22/07/2012 à 11h53 0 commentaire

L'Amérique est encore sous le choc, deux jours après la tuerie dans une salle de cinéma de Denver. Le film projeté, le dernier Batman, plonge l'équipe dans l'émoi.

Quarante-huit heures après la fusillade dans une salle de cinéma de Denver, l'équipe du film The Dark Knight Rises vient de rentrer aux Etats-Unis.
Ce qui devait être une fête pour tout le monde s'est en définitive soldé par un choc horrible. Ce sont d'ailleurs les premiers mots de Christian Bale, l'homme chauve-souris, à son arrivée sur le sol américain : "Les mots ne peuvent exprimer toute l'horreur que je ressens. Je ne peux même pas imaginer le chagrin et la douleur des victimes et de leurs êtres chers, mais mon coeur pleure pour eux."

Deuxième deuil

Le film projeté pendant la séance meurtrière était le dernier Batman, diffusé en avant-première dans ce cinéma de Denver. Depuis, toutes les festivités autour de cet événement en présence des acteurs ont été annulées dans le monde.
A Paris, Christian Bale, Marion Cotillard, Anne Hathaway et Morgan Freeman devaient présenter le film sur les Champs-Élysées vendredi soir. Le réalisateur, Christopher Nolan, devait également être présent. Il a déclaré hier que la fusillade de Denver était une "tragédie absurde".

En 2008, la sortie de The Dark Knight : Le chevalier noir avait aussi été endeuillée. Cette fois après la mort de Heath Ledger, le génial Joker de ce deuxième volet signé Christopher Nolan. Aujourd'hui, le dernier bilan de la fusillade de Denver fait état de 12 morts et d'une soixantaine de blessés.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience