En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

François Fillon, sa reconversion comme pilote

Article par , le 09/07/2012 à 11h41 , modifié le 09/07/2012 à 12h10 0 commentaire

Incroyable mais vrai... Derrière le costume cravate et la mèche bien peignée, l'ex premier ministre cachait une âme de champion automobile !

Pendant six ans, il avait dû mettre sa passion pour l'automobile entre parenthèses... Mais depuis qu'il n'est plus premier ministre, François Fillon peut donner libre cours à sa passion. Engagé ce week-end aux 24h du Mans Classic au volant d'une BMW, l'ex premier ministre a montré qu'il n'était pas là pour faire de la figuration. Après Patrick Dempsey et Vincent Cerutti, tous deux férus de cette course mythique, l'homme politique a pris le volant, pour un chrono plus qu'honorable.
Malgré des débuts timides, liés à son manque d'netraînement, François Fillon a fait preuve d'une jolie adresse au volant. Au volant d'une BMW M1 de 1979, qu'il pilote avec son frère Pierre, président de l'ACO, l'ex premier ministre s'est classé parmi les vingt premiers de cette course relevée...
Alors que les cadres de l'UMP s'entretenaient à huit clospour réfléchir sur l'avenir du parti et tenter d'éteindre l'incendie des tension entre le camp Fillon et le camp Copé, l'ancien premier ministre a montré qu'il avait l'âme d'un compétiteur et qu'il fallait compter sur lui, sur les circuits et en dehors !

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience