En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

France Gall : Un spectacle musical en hommage à Michel Berger

Article par , le 11/07/2012 à 14h13 , modifié le 11/07/2012 à 14h22 1 commentaire

Michel Berger nous quittait le 2 août 1992. Vingt ans plus tard, France Gall prépare un spectacle musical avec tous les plus grands tubes de l'artiste.

Il y a tout juste vingt ans - le 2 août 1992 exactement - Michel Berger nous quittait. A l'occasion de l'anniversaire de sa disparition, France Gall a décidé de lui rendre hommage en musique. Elle planche actuellement sur un spectacle musical qui regroupe les différents tubes du chanteur.

France Gall s'est confiée au magazine Gala. Une interview bouleversante dans laquelle elle parle de ce projet qui lui tient particulièrement à cœur. « J'ai commencé à préparer il y a quelques mois avec mon équipe un spectacle musical avec les chansons que Michel et moi avons créées », confie-t-elle. « J'ai mis du temps à trouver l'idée. Il y a un tel travail d'écriture que ce projet ne verra pas le jour avant 2014. »

La chanteuse revient également sur la perte de Michel Berger et de sa fille Pauline, emportée par la mucoviscidose en 1997. Elle avoue que sa vie a changé du tout au tout après la disparition de Michel Berger. Mais explique aussi que le début des souffrances date d'y a bien plus longtemps. « Dans l'esprit de gens, je ne suis plus la même personne depuis la mort de Michel. (...) Pour eux, la mort de Michel a été le début des souffrances. Mais bien avant, nous souffrions déjà avec la maladie de notre fille Pauline, qui prenait toute la place... »

France Gall devra surmonter une autre épreuve : un cancer du sein. Aujourd'hui guérie, elle reste tout de même « surveillée comme le lait sur le feu ». Grâce à une thérapie personnelle et au soutien de sa fils Raphaël, né en 1981, France Gall réussit à remonter la pente. « Je suis vraiment apaisée. C'est doux, même s'il n'y a plus les grands éclats de rire », confie-t-elle. « A la mort de ma fille, j'ai vraiment pensé que tout allait devenir moins bien, moins beau... Je ne pense plus comme cela. »
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience