En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Filip Nikolic : un album posthume dans l'indifférence

Article par , le 04/03/2011 à 16h18 , modifié le 04/03/2011 à 16h48 3 commentaires

L'ancien 2be3 est décédé il y plus d'un an, provoquant une immense vague de souvenirs et d'émotion. La sortie de son album, "L'Ange est là", a lieu dans un silence assourdissant.

Au décès de Filip des 2be3 en septembre 2009, d'abord on apprenait qu'il avait un nom de famille, ensuite on se rappelait la chorégraphie de Partir un jour, enfin on se rendait compte que le monde venait de perdre un bon gars. Avec Frank et Adel, ses deux copains de Longjumeau où il a grandi, les trois garçons avaient réussi leur rêve. Le succès est fulgurant, leur album se vend à 2 millions d'exemplaires, Filip rentre au musée Grévin, il joue son propre rôle dans une sitcom sur le groupe.

Ascension phénoménale, suite moins évidente, Filip fait l'acteur.

A sa mort, il est papa d'une petite fille, s'est séparé de sa compagne avec qui il était depuis 11 ans quelques mois plus tôt. Son avocat annonce la nouvelle et ne tranche pas : il s'afit peut-être d'un arrêt cardiaque simple ou bien lié à un abus de somnifères.

 

L'ange est là est donc baigné d'une émotion mortifère et...très discrète. Pas de vagues, aucun remous. Huit titres inédits et un remix, Qui viendra prendre ta place ? Disponible en téléchargement depuis le 17 février, l'album est un cadeau d'adieu pour les fans. Du moins ceux qui en ont entendu parler, puisque visiblement, les médias ont eu du mal à traiter de cette sortie, tout à fait confidentielle !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience