En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

EXCLUSIF - Patricia Kaas en direct de Moscou : Eurovision à fond !

Article par Patricia KAAS , le 14/05/2009 à 17h15 , modifié le 15/05/2009 à 14h41 2 commentaires

Retrouvez les aventures de Patricia Kaas, racontées par Patricia Kaas elle-même, en direct de Moscou à deux jours du Concours Eurovision de la Chanson.

Nous sommes sortis du Café des Artistes sur "Kusneztky Most" en courant !  D'abord parce qu'il pleuvait fort et ensuite parce que je ne voulais louper pour rien au monde la première demie-finale. Côté kitsch on s'est régalé, il faut bien le dire. Quel show ! Surtout le Freddy Mercury tchèque en tenue de super héros tzigane ! Et le Bulgare aussi : Krassimir déguisé en chevalier de la table ronde (avec ses mélusines en voile transparent s'il vous plait !).

Au final, tous les favoris ont gagné leur place en finale : mes copines Noa & Mira et Malena, la suédoise francophone, en tête ! D'ailleurs le sort a voulu que les premières passent en second samedi et que la seconde passe en quatrième. Suis-je bien claire ?

Bref, je suis encadrée par mes compétitrices directes ! Je ne sais pas si c'est bien ou pas, qu'importe, ce sont de super meufs et de belles artistes alors moi ça me va. Il n'arrête pas de pleuvoir et Moscou ressemble à Brest en vachement plus grand et en plus triste aussi mais rien ne peut assombrir notre moral qui, lui, est au beau fixe !

D'ailleurs aujourd'hui je n'ai rien fait de transcendant, la pression monte, doucement, les journaux russes ne parlent que de l'Eurovision en général et de moi en particulier je ne dis pas ça pour me vanter mais c'est la vérité. La délégation française arrive au compte-goutte, Marie-Claire Mézerette de France 3 est arrivée, Pierre-Antoine Boucly qui produit l'émission aussi, notre petit groupe se serre les coudes, je suis ravie de leur faire découvrir Moscou qui est une
ville magnifique.

À L'Eurovision le personnage important de chaque délégation s'appelle un HOD (head of delegation ou bien chef de délégation), le nôtre s'appelle Bruno Berberes. Un type très drôle qui est en plus très efficace : essaye de trouver 6 places pour la finale vendues 2000 € ? Lui il te les procure, gratis parce qu'il un ami d'un ami qui connaît Svante (le grand manitou de
tout l'Eurovision). Voilà, il peut aussi s'arranger pour que ton car soit précédé d'une voiture de police pour ouvrir le passage en cas d'embouteillage, et autres broutilles. Faut dire que Bruno tout le monde l'aime ça fait 8 ans qu'il est là !

Cocorico France 12 points ! Demain je vous raconterai la soirée russe et ukrainienne , car on y va après avoir dîné chez David le chef du restaurant "Baccara Cristal Room" qui m'a préparé un vol au vent mon plat préféré ! Et bien sûr tout sur la seconde demie-finale celle où concoure le favori :  Alexander Ryback, un jeune homme de 16 ans qui joue du violon comme personne !

Paca !*

*Salut !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience