En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Exclusif - Marine de Koh Lanta : "Jean-Pierre n'aurait pas voté contre un Rouge"

Article par LT , le 18/10/2010 à 17h30 0 commentaire

Marine quitte l'aventure, victime de l'entente entre ex-Do. Fière de son aventure, elle ne regrette pas ses choix et reste persuadée qu'elle ne pouvait rien faire contre l'alliance.

Comment vous remettez-vous de cette aventure ?
Plutôt bien. Surtout que je ne suis pas restée très longtemps. La première semaine après mon retour, j'ai surtout beaucoup mangé ! Sinon ça va, on n'a pas fait la guerre non plus !
 
Votre métier d'hôtesse de l'air vous a-t-il permis de mieux vous adapter à ces conditions difficiles ?
Oui, même si quand je suis à l'étranger dans le cadre de mon métier, je dors quand même dans un lit ! Mais c'est vrai que j'aime ce qui est fun donc je me suis bien amusée. Je ne dis pas que je vivrais comme ça tout le temps mais provisoirement, dormir sur la plage, faire du feu, c'est rigolo.
 
Pendant la première partie de votre aventure, dans le camp des filles, on a l'impression que vous n'avez pas vraiment pu profiter de cet aspect de Koh Lanta.
C'est vrai qu'à partir du moment où les équipes sont devenues mixtes, tout le monde était actif sur le camp. Chez les filles, nous étions trois à essayer de faire quelque chose et les autres se prélassaient sur la plage. Quand tout le monde met la main à la pâte, ça avance plus vite et surtout c'est beaucoup moins frustrant.
 
Avez-vous parlé avec les autres filles de cet attentisme ?
Ce n'est pas mon style d'aller chercher les gens et de leur donner des directives. Nous étions tous adultes, s'il y en a qui envisagent leur aventure à rester bronzer sur la plage, c'est leur problème. Avec Virginie et Aurélie, on se bougeait un peu mais nous n'avons rien demandé aux autres, ça nous paraissait évident. Chacun est libre de ne pas participer après tout.
 
Pourquoi avoir voté contre Jean-Pierre alors qu'il était le seul à douter de la tactique de ses partenaires qui consiste à ne pas éliminer d'ancien Rouge ?
Mais ça on ne s'en rend compte qu'en regardant les images. Moi j'étais persuadée que Jean-Pierre avait voté contre moi. Tout ce qu'il dit de positif sur Aurélie et moi, c'est généralement en interview face caméra, où il est tout seul. Nous pensions qu'il était vraiment le chef des anciens Rouges, qu'il prenait les décisions et que les autres suivaient. C'est l'impression que nous avions sur l'île et à aucun moment nous ne nous sommes dit que nous pourrions le mettre de notre côté. Et sincèrement, même aujourd'hui je reste persuadée qu'il n'aurait pas voté contre un Rouge.
 
C'est vrai qu'à l'arrivée, même s'il n'a pas voté contre vous, il a voté contre Aurélie, mais il semble être celui qui pourrait faire vaciller la tactique des ex-Rouges.
Effectivement, mais je pense qu'il était trop tôt dans l'aventure. A ce moment précis, il n'aurait pas voté contre un des siens.
 
Donc vous ne regrettez pas d'avoir voté contre lui ?
Jusque là nous avions toujours voté contre Véronique et nous avons décidé de changer car nous votions contre les candidats les moins utiles sur les épreuves. Or, il n'avait pas été très bon ce jour-là.
 
Que feriez-vous différemment dans cette aventure ?
Je regrette d'être sortie si tôt mais ce serait à refaire, je referais exactement pareil. Je ne suis pas du tout intéressée par la tactique. De toute façon, à partir du moment où l'équipe a été reformée avec plus d'ex-Rouges que d'ex-Jaunes, c'était couru d'avance. Ou alors j'aurais dû m'allier avec les ex-Rouges contre Aurélie et ça jamais je ne l'aurais fait. Sauver sa peau en trahissant ses amis ce n'est pas mon style.
 
Votre élimination était d'ailleurs émouvante, avec les larmes d'Aurélie.
Nous nous sommes tout de suite bien entendues. Et la dernière semaine nous étions les deux dernières Jaunes, donc nous nous sommes encore plus rapprochées par la force des choses. Le fait de la laisser toute seule dans cette ambiance, c'était assez triste.
 
Etes-vous véritablement cette femme forte qui aime vaincre la gente masculine plus tout au monde ?
Je ne suis pas féministe mais c'est vrai que les mecs qui se sentent supérieurs, ça m'a toujours énervée. J'aime bien me battre contre les garçons, mais cela m'amuse plus qu'autre chose. Je ne pense pas qu'à ça et je ne fais pas une fixation là-dessus. Je vis très bien en groupe mixte, que ce soit à mon travail ou avec mes amis.
 
Avez-vous l'impression que certains candidats hommes se sentaient supérieurs ?
Non, pas trop. De ceux que j'ai connus en tout cas, je n'ai pas eu cette impression.
 
Vous avez eu le temps de sympathiser avec certains éliminés ?
Avec les filles forcément vu que nous étions dans la même équipe. Sinon, j'avais bien rigolé avec Vivien sur le bateau qui nous a amenés sur l'île. J'aurais aimé que nous soyons dans la même équipe.
 
Avec le recul quel regard portez-vous sur le clash entre Frédérique et Virginie, l'un des moments forts de l'aventure ?
Ce genre de clash, se montrer en spectacle comme ça, ce n'est pas trop ce que j'aime voir. Nous avons juste regardé, un brin amusés, surtout sans intervenir parce que ça aurait gâché le spectacle ! Plus sérieusement, j'ai trouvé ça ridicule. Vu que c'était le premier jour, j'ai trouvé cette attitude un peu extrême.
 
Quel est votre meilleur souvenir de Koh Lanta ?
J'ai plein de bons souvenirs. Je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer ou de souffrir trop. Disons l'arrivée en bateau. Toute la période où nous étions tous ensemble le premier jour et quand nous avons fait le trek. J'adorais les épreuves également.
 
Et ce que vous avez trouvé le plus dur ?
La faiblesse physique due au manque de nourriture et les puces !
 
Si on vous propose de repartir l'année prochaine, vous acceptez ?
Euh... peut-être pas dès l'année prochaine ! Dans deux ans pourquoi pas ?
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience