En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Exclusif - Kader de Koh Lanta : "Mon élimination, je la trouve bête et méchante"

Article par , le 25/09/2009 à 22h10 0 commentaire

Kader faisait partie des plus forts et ça n'aura pourtant pas suffi. Il a en effet été éliminé par ses coéquipiers à l'issue du conseil. Il a accepté de revenir sur son aventure Koh Lanta.

Pour quelles raisons avez-vous souhaité participer à l'aventure Koh Lanta ?
Je suis très sportif, très compétiteur dans la vie et j'adore relever des challenges, des défis. Je suivais Koh Lanta depuis huit ans et ça me plaisait parce que je trouvais que c'était une aventure très vraie.
 
Aviez-vous imaginé le niveau de difficulté de l'aventure ?
J'ai été bluffé. Très franchement, je savais que ça allait être dur, mais pas à ce point là. On a eu beaucoup de surprises, de stress, beaucoup de choses qui ont fait qu'on a tous été très surpris. Je savais que ça allait être dur, mais finalement, ça m'a semblé plus difficile au niveau mental que physique. Je ne suis pas du genre à abandonner donc ça n'était pas un souci, mais c'était vraiment dur.
 
Qu'est-ce qui a été le plus difficile pour vous ?
Le cumul de ne pas manger, ne pas dormir, avoir le stress de savoir quand ce passeront les épreuves, quelles seront les épreuves, faire les épreuves, et en plus les alliances qui se trament dans les équipes... Pour garder son sang froid dans ces conditions là, c'est très très dur. Je n'avais jamais connu ça avant, dans n'importe quel sport ou n'importe quelle compétition.
 
Vous vous étiez préparé à l'éventualité d'être éliminé lors de ce conseil ?
Je vous assure que j'ai été très surpris, vous ne pouvez pas savoir à quel point. J'y pense encore souvent, parce que j'ai trouvé ça très dur. On avait une stratégie depuis le début pour éliminer les candidats du plus faible au plus fort. Je trouvais ça logique et c'était franc. Quand ça m'est tombé dessus, on ne s'était pas concertés le matin et je m'étais douté de quelque chose. Plus personne ne me regardait vraiment en face et j'ai senti quelque chose venir...
 
Comment vous êtes vous sentis au moment de votre élimination ?
J'ai eu du mal à y croire ! Je ne comprenais pas, on s'était dit qu'on voulait arriver avec une équipe forte en réunification, et je me considérais sans prétention parmi les meilleurs. Sur le moment, j'ai trouvé qu'ils faisaient n'importe quoi stratégiquement en m'éliminant.
 
Vous en avez voulu à vos coéquipiers ?
Enormément, énormément. J'ai eu l'impression d'être poignardé dans le dos. Dans la situation, moi j'aurais été incapable de voter pour ceux que je considérais comme faisant partie des plus forts. On avait une stratégie commune et ils m'ont reproché de me préserver mais pas du tout ! Je n'ai vraiment pas compris.
 
Vous ne les avez pas compris lorsqu'ils vous reprochaient de vous "préserver" ?
Je l'ai super mal pris. Je n'ai pas compris qu'on puisse juger ma forme physique, c'est vrai que j'étais fatigué, mais j'ai fait autant qu'eux. Au fond, je pense que c'était juste une excuse pour pouvoir m'éliminer. Je ne suis pas du tout mauvais joueur donc je sais que ça faisait partie du jeu. J'ai peut-être dit des choses que je n'aurais pas dû dire, mais je suis comme ça. Je reproche juste le manque d'honnêteté. J'ai été très, très vexé.
 
Si on vous proposait de le refaire, vous le rejoueriez différemment ?
Ah non, je resterais moi-même. Je trouve que leur choix de m'éliminer a été un peu lâche, mais en ce qui me concerne, je ne changerai pas ma façon d'être. Quand on réfléchissait aux éliminations de Claire ou d'Anthony, moi, j'ai clairement dit les choses, et ça n'a pas du leur plaire que je leur mette un peu la pression pour qu'on se dise certaines choses.
 
Au final, quel souvenir gardez-vous de cette expérience dans Koh Lanta ?
C'est une expérience magnifique, vraiment magnifique. Mon élimination je la trouve bête et méchante, j'essaie de ne pas y penser et de ne pas résumer l'aventure à ça. J'étais vexé, je me suis senti trahi et j'ai presque été soulagé de rentrer chez moi, de retrouver des gens sains.
 
Est-ce que participer à Koh Lanta a changé votre vie d'une manière ou d'une autre ?
Très franchement, je ne pense pas même si ça m'a apporté une expérience nouvelle, quelque que je ne connaissais pas au niveau de la persévérance, de la dureté de la vie. Je sais pourtant ce que c'est que de ne pas manger puisque je fais le ramadan, mais là, c'était pire. Mais j'adore me faire mal, aller au-delà de moi-même, ça me convenait. C'est une expérience unique.
 
Avez-vous gardé des contacts avec d'autres candidats ?
Avec les trois quarts d'entre eux oui. On se téléphone et il y en a même qui m'appellent tous les jours ! J'ai gardé contact avec pas mal de monde, et puis il y en avec qui je n'ai pas envie de continuer. Je suis très rancunier dans la vie, je l'avais dit...
 
Donc ceux qui vous ont éliminé sont sortis de votre vie ?
Exactement. Certains m'ont rappelé, et je trouve la démarche sympa, même si elle était un peu facile. Ils ne m'ont pas rappelé pour s'excuser mais pour me dire que j'étais quelqu'un de bien, qu'ils voulaient qu'on reste en contact, que je les rappelle. Même si je suis rancunier, je ne peux que trouver cette démarche positive. Mais je ne vais pas me forcer c'est comme ça.
 
Quel candidat verriez-vous gagner Koh Lanta cette année ?
Je me suis très bien entendu avec Freddy quand il est arrivé dans l'équipe, pour moi c'est quelqu'un de vraiment sain. Et puis j'ai senti qu'il allait voter contre moi, donc je suis allé le voir pour le lui demander. Il m'a simplement répondu que Rodolphe était venu le voir avec les autres, et qu'il valait mieux qu'il vote contre moi sinon il avait des chances de passer à la casserole. Il n'a pas eu le choix, il l'a fait parce qu'on lui a demandé de le faire. Donc Freddy, j'aimerais bien qu'il gagne, je sais qu'il manque d'humilité tout ça, mais il est sain, il est franc et c'est vraiment quelqu'un de bien.
 
Si on vous proposait de faire un nouveau Koh Lanta, vous seriez partant ?
J'irais les yeux fermés, même si c'était encore plus dur ! J'ai quand même cette petite envie de revanche, et j'adorerais y retourner. On ne peut pas vivre une telle expérience ailleurs que dans Koh Lanta. Je me dis qu'on m'a donné la chance de ma vie et j'espère qu'on me redonnera une seconde chance.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience