En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Exclusif - interview Ingrid Chauvin " pour Dolmen 2, rien n'est fait "

Article par , le 13/11/2009 à 11h46 3 commentaires

A l'occasion de la diffusion des Toqués 2 le 16 novembre sur TF1, Ingrid Chauvin nous parle des Toqués et de ses projets. Rencontre...

Pourquoi avoir fait une suite aux Toqués ?

Le premier épisode fut un grand succès et toute l'équipe a pris beaucoup de plaisir sur le tournage. On était tous ravis de se retrouver, le tournage était génial.

 

Etiez-vous contente de retrouver votre partenaire Edouard Montoute ?

On forme un super duo ! Entre nous, il y a une vraie complicité. Je pense que cela se voit à l'écran. On s'entend bien dans la vie et à l'écran c'est un plaisir de se donner la réplique.

 

Y aura-t-il d'autres épisodes ?

Tout à fait ! On vient de terminer le tournage du 3e épisode et les numéros 4 et 5 sont en écriture. Le tournage est prévu au printemps. On réfléchit sur un numéro 6 et 7. L'idée serait de proposer 3 Toqués par an.

 

Pouvez-vous nous raconter un peu l'histoire de cet épisode ?

Dans cet épisode, on est allé plus loin dans le registre de la comédie. Sur le principe des opposés s'attirent, Edouard et moi nous sommes vraiment lâchés. On est comme chien et chat, on se titille tout le temps. Petit à petit, on sent que des sentiments sont en train de naître entre eux deux mais ils n'osent pas se l'avouer. Mon personnage est jaloux lorsque l'ex femme de Edouard refait surface. Le troisième épisode ira encore plus loin dans le délire...

 

Pour le premier épisode, vous avez fait un stage de cuisine, et pour celui-ci ?

Je suis restée en contact avec le chef du Ritz (Michel Roth ndlr). J'ai appris à apprécier la grande cuisine mais je ne suis pas devenue pour autant un cordon bleu (rires).

 

Dans cet épisode, on retrouve Bruno Wolkovitch dans le rôle d'un méchant, d'autres guests sont-elles prévues ?

Le principe est de garder les mêmes personnages d'un épisode à l'autre, ainsi Bruno sera présent dans le 3 et on retrouve aussi Tom et Jerry, les méchants du premier épisode. Ça crée un vrai esprit de bande entre nous tous.

 

La presse évoque depuis des mois une suite à Dolmen, qu'en est-il ?

(Rires). On m'en parle tout le temps ! Franchement, rien de concret. La balle est dans le camp des producteurs et des auteurs. Les auteurs du 1er volet n'ont pas souhaité écrire le second, aussi la production cherche de nouveaux auteurs. Pour ma part, je le ferai à condition que le scénario soit bon. La pression est énorme, pas question de décevoir le public.

 

Quels sont vos autres projets ?

Je vais tourner un 2x90 min sur la bête du Gévaudan pour TF1. Rien à voir avec l'ambiance des Toqués. On va tourner en Lozère en février, ce sera un thriller haletant basé sur un fait divers réel.
Sinon je travaille aussi sur une grande épopée romanesque. C'est une idée originale qui me tient vraiment à coeur

 

Comédie, policier, comment choisissez-vous vos rôles ?

A l'instinct ! Je choisis les histoires qui me font du bien et je me mets à la place du public. J'essaie de faire ce que les gens ont envie de voir. Les Toqués, c'est une comédie sans prétention, on passe un bon moment.

 

Vous êtes l'une des actrices de série télé les plus « bankables », ça vous met la pression ?

Oui, la pression est double. Tout peut s'arrêter du jour au lendemain. Aujourd'hui on monte des projets sur mon nom alors si ça ne marche pas...

 

Que pensez-vous de la fiction française, vous offre-t-elle les rôles que vous attendez ?

En effet, depuis quelques temps, on ressent une envie d'aller plus loin dans l'écriture. La qualité se rapproche aussi des fictions américaines. Bien sûr, on n'a pas du tout les mêmes budgets, mais la qualité est au rendez-vous.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience