En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Eva Longoria : sa nouvelle vie en politique

Article par Jordan GREVET , le 02/05/2012 à 10h57 , modifié le 02/05/2012 à 10h57 0 commentaire

A peine le tournage de "Desperate Housewives" terminé, Eva Longoria est repartie en campagne pour Barack Obama. La bomba latina revient pour le "Hollywood Reporter" sur sa conception de la vie politique.

Ca y est, c’est fini : le tournage de la 8ème et ultime saison de Desperate Housewives s’est terminé la semaine dernière dans la plus grande émotion pour les quatre héroïnes de la série (lire la news). Eva Longoria n’a pas tardé à sécher ses larmes pour se replonger dans ce qui monopolise sa vie depuis maintenant quelques semaines : la politique.

"Obama représente le mieux l'Amérique"
La bomba latina de 37 ans est en effet l’une des responsables de la campagne de réélection de Barack Obama, en vue de la présidentielle de novembre prochain. Dans une interview au Hollywood Reporter, Eva Longoria affirme vouloir désormais donner de son temps pour ce qu’elle appelle "l’élection la plus importante de (sa) vie". "Le discours politique qu’on entend aujourd’hui est d’une autre époque, particulièrement en ce qui concerne les droits des femmes", explique-t-elle. "Alors, au moment de l’élection, le choix sera évident si vous êtes une femme et si vous avez des origines latines. Vous verrez très clairement qui est de votre côté".

Outre le droit des femmes, d’autres sujets sont particulièrement importants pour Eva Longoria, comme l’immigration, la santé et l’éducation. "Je m’intéresse beaucoup à l’actualité politique et ce que je vois et lis dans les médias est décourageant. C’est la raison pour laquelle c’est doublement important pour moi de m’assurer que la personne qui représente le mieux l’Amérique est mes valeurs soit élue. Et cette personne, c’est Obama".

"J’ai l’opportunité de pouvoir être entendue"
Si s’impliquer en politique lorsqu’on fait partie du showbiz n’est pas nouveau à Hollywood, certains pensent que les célébrités ne devraient pas s’emmêler. Un avis que ne partage pas Eva Longoria. "Pourquoi ? Parce que nous ne sommes pas Américains ?", répond-t-elle. "Ce genre de remarques me fait rire car je suis Américaine avant tout et je suis très impliquée dans la vie civique de mon pays. Chacun devrait être un citoyen responsable et s’informer sur ce qu’il se passe dans ce pays, le plus beau pays au monde", poursuit une Eva Longoria passionnée. "Il se trouve que je suis l’une de ces personnes et que j’ai l’opportunité, grâce à ma célébrité, de pouvoir avoir de l’influence et être entendue".

Si Eva Longoria semble avoir trouvé dans la politique une nouvelle vocation, elle n’en oublie pas pour autant ses racines – derrière la caméra cette fois-ci. Elle est en effet l’une des productrices d’une nouvelle émission de la chaîne NBC et co-produit pour ABC le pilote d'une série dramatique avec Marc Cherry, le créateur de Desperate Housewives. "J’aime tout contrôler alors je préfère largement avoir mon mot à dire dans la production que jouer la comédie", explique Eva Longoria. "Lorsque vous êtes acteur, vous vous mettez devant la caméra et récitez votre texte en espérant que le résultat sera satisfaisant. En tant que producteur, vous avez la main en amont".

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience