En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Eric Cantona : "Marquer un but, c'est une forme d'orgasme"

Article par Amélie BERTRAND , le 30/05/2009 à 13h34 0 commentaire

Malgré ses rôles de plus en plus nombreux au cinéma, Eric Cantona n'en a pas pour autant oublié le football, qui reste sa première grande passion. Il s'est ainsi confié sur ses émotions de joueur à 'Psychologies Magazine'.

Eric Cantona s’est trouvé une véritable deuxième vie en devenant acteur. Le film Looking for Eric où il joue le rôle principal a été présenté au Festival de Cannes, et il sera bientôt au théâtre. Pourtant, Eric Cantona a du mal à oublier le football, qui lui a procuré ses plus grandes émotions.

Il s’est ainsi confié sur ce sujet à Psychologies Magazine. "A l'époque où je jouais, quand je marquais, j'étais hors de moi. C'est une forme d'orgasme", raconte Eric Cantona. "Moi, je vivais une vraie communion avec le public. Imaginez une finale, on est à zéro-zéro, et on marque un but à la dernière minute. Le public suit le jeu comme nous, et il explose de la même façon. On a tous la même énergie à ce moment-là. Ce sont des moments inoubliables".

Eric Cantona avoue d’ailleurs ne pas retrouver d’émotions aussi fortes au cinéma. "Même si le cinéma est une grande passion, l'intensité est moindre qu'en football. Peut-être qu'au théâtre on peut retrouver quelque chose de plus fort. Mais sans doute pas autant que ce que l'on ressent sur un terrain. C'était comme une drogue. C'est pour ça qu'il est si difficile d'arrêter. J'ai la chance d'avoir d'autres passions, comme le cinéma, mais malgré tout, je n'ai plus vraiment ma dose d'adrénaline".

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience