En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Enquête sur la mort d'Anna Nicole Smith : son ex-compagnon inculpé

Article par Mourad LAHDIL , le 13/03/2009 à 09h44 , modifié le 13/03/2009 à 09h50 2 commentaires

Trois personnes, dont l'ex-avocat et compagnon d'Anna Nicole Smith, ont été inculpées hier pour avoir fourni illégalement à la playmate les médicaments qui ont provoqué sa mort par overdose, il y a deux ans.

Howard K. Stern, l’ex-avocat et compagnon d’Anna Nicole Smith, a été inculpé hier en Californie, pour avoir fourni illégalement des milliers des médicaments à la playmate. Ces médicaments auraient causé sa mort par overdose accidentelle le 8 février 2007, soit quelques mois après la disparition de son fils Daniel, également mort d’une overdose médicamenteuse.

Stern, ainsi que les médecins Sandeep Kapoor et Khristine Eroshevich sont accusés, entre autres, d’avoir ‘prescrit, administré ou dispensé des substances contrôlées à un patient dépendant’, d’après les rapports de police. Le docteur Kapoor était son médecin généraliste, le docteur Eroshevich sa psychiatre. D’après l’accusation, les médecins ont fourni les médicaments et les ordonnances falsifiées à Howard K. Stern, qui les transmettait ensuite à Anna Nicole Smith, de juillet 2004 à janvier 2007 ; ‘ces personnes ont fourni de manière régulière et excessive des milliers de pilules nécessitant une ordonnance à Anna Nicole Smith, sans motif médical légitime’.

Onze types de médicaments différents avaient été trouvés dans la chambre d’Anna Nicole Smith le jour de sa mort ; la plupart avaient été prescrits au nom d’Howard K. Stern, aucun au nom d’Anna Nicole Smith. Plus de 600 pilules – dont 450 relaxants musculaires – manquaient aux ordonnances qui avaient été délivrées à peine cinq semaines auparavant. Les médicaments auraient pu être utilisés par Howard K. Stern pour contrôler Anna Nicole Smith – et sa fortune. Lors de son décès, Anna Nicole Smith venait effectivement de remporter un procès qui l’opposait à la famille de son ex-mari, le milliardaire J. Howard Marshall, décédé en 1996, et de se voir attribuer un héritage de plusieurs centaines de milliers de dollars.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience