En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Emma Watson n'aime pas les réseaux sociaux et leurs dérives

Article par Jonathan MURCIANO , le 29/06/2013 à 12h18 , modifié le 29/06/2013 à 18h02 0 commentaire

Epoustouflante en peste narcissique à la Paris Hilton dans Bling Ring, Emma Watson a confié qu'elle ne posséderait pour rien au monde un compte personnel sur un réseau social. L'ancienne apprentie sorcière communique uniquement pour des raisons professionnelles.

Une photo de ses vacances avec ses copines à l'autre bout du monde ou de son repas du soir dans l'un des endroits les plus branchés de Londres, très peu pour elle ! Emma Watson, 23 ans, a confié dans une interview au Daily Mail qu'elle ne possède pas de compte personnel sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter : "Ce serait comme ne pas porter de vêtements, être complètement nue. J'ai une page Facebook professionnelle mais je n'ai pas de compte personnel."


Photo : Emma Watson et son regard de braise pour "The Bling Ring" à New York


Elle peut pourtant se targuer d'être appréciée ou suivie par huit millions de fans à travers le monde sur ces deux supports. L'ancienne héroïne de la saga Harry Potter communique uniquement dans le cadre de son activité professionnelle comme elle l'a fait cette semaine en publiant une photo du tournage de Noé, son prochain film aux côtés de la star australienne Russel Crowe et du réalisateur de Black Swan, Darren Aronofsky (A lire aussi : Emma Watson signe pour le "Game of Thrones féminin"). On peut également y trouver la photo du prochain Teen Vogue dont elle fera la couverture.

"Tout le monde fait de soi une marque"


Dans Bling Ring, actuellement au cinéma, elle a joué le rôle de Nicki, une adolescente californienne avide de popularité et imbue d'elle-même. Emma, très réfléchie et lucide sur son statut d'icône, s'interroge sur la vacuité de la société surtout quand elle voit des enfants de 3 ans qui possède déjà à cet âge-là un smartphone : "Ils se comparent déjà constamment, comptant leurs amis, leurs vêtements et les endroits qu'ils fréquentent en commun. C'est une version surmédiatisée et intense de l'enfance, cela ne peut pas être sain. On documente et partage tous les aspects de nos vies. On fait quelque chose et on le tweete. Ce ne sont pas que les célébrités qui font face à ce manque d'anonymat et d'intimité. Tout le monde fait de soi une marque à présent." Une actrice qui va à contre-courant de la mode actuelle, ce n'est pas de la magie mais juste du bon sens.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience