En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Emily Blunt bégayait lorsqu'elle était enfant

Article par Judith Lowski , le 01/12/2009 à 12h00 , modifié le 01/12/2009 à 12h06 0 commentaire

La très jolie Emily Blunt a souffert d'un handicap dont elle est parvenue à se débarrasser : le bégaiement. Elle en gardé un goût immodéré pour les différents accents.

On ne croirait pas que l'actrice Emily Blunt - qui compte maintenant parmi les comédiennes les plus demandées d'Hollywood - a failli passer à côté d'une belle carrière. En cause : un handicap qui ne se voit pas mais s'entend, puisqu'il s'agit du bégaiement. Fille d'une institutrice et d'un avocat (deux métiers où la parole est essentielle !), ils mettent tout en œuvre pour que leur petite Emily retrouve une parole normale. Elle en garde une fascination pour le monde qui l'entoure, confiant au New-York Times :"je ne pouvais pas parler beaucoup, donc je regardais de plus près que les « gens normaux »".

 

A 8 ans, sa mère l'emmène à des cours de relaxation, mais le résultat n'est pas à la hauteur de ses espérances. Il lui faudra intégrer un cours de théâtre pour vaincre, 4 ans plus tard, son handicap, lorsque son professeur lui demande de prendre un accent différent en ajoutant la phrase clé : "j'ai confiance en toi". Elle confesse aujourd'hui qu'elle a "toujours été fascinée par les accents et la façon dont les gens parlent, les intonations qu'ils prennent..."

 

Le jeune fille se révèle incroyablement douée en théâtre, violoncelle et chant et sera, en 2000, repérée par un agent qui lancera sa carrière aujourd'hui internationale. Et c'est un exemple à méditer pour ceux et celles qui souffrent d'un handicap.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience