En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Elton John, Paul McCartney : les stars britanniques sont (aussi) touchées par la crise

Article par Mourad LAHDIL , le 24/04/2009 à 18h25 , modifié le 24/04/2009 à 18h48 1 commentaire

Comme tous les ans, le Sunday Times publiera cette semaine la liste des 1,000 plus grosses fortunes du Royaume-Uni. Un nouveau venu fait une entrée très remarquée dans le palmarès 2009 : la crise !

D’après le Sunday Times, les millionnaires britanniques ont en moyenne perdu 10 % de leurs richesses au cours des douze derniers mois, victimes de la perte de valeur de nombreuses propriétés et actions. Mais les artistes semblent plus durement touchés par la récession. Dans certains cas, les pertes essuyées s’expliquent assez facilement : Amy Winehouse par exemple a vu sa fortune divisée par deux, mais l’argent envolé a sans doute disparu au fond de ses narines.

La fortune de Sir Elton John, en revanche, a diminué de 26 % cette année, passant de 265 à 195 millions d’euros. Une partie de cette perte s’explique néanmoins par ses dons à des œuvres de charité, s’élevant pour l’année écoulée à 42 millions d’euros. SIr Paul McCartney a quant à lui perdu 67 millions d’euros, soit 12 % de sa fortune personnelle ; il est désormais à la tête de 490 millions d’euros, après avoir cédé 27 millions d’euros à son ex-femme Heather Mills, lors de leur tumultueux divorce en 2008.

Autre victime de la récession, Robbie Williams. La pop star a perdu 27 millions d’euros, réduisant son patrimoine financier à 89 millions d’euros. D’après le rédacteur de cette fameuse liste, "Robbie Williams est géré comme une entreprise, dont les bénéfices ont chuté en 2007 : on en observe les effets aujourd’hui".

Cette histoire de crise commence à devenir très, très inquiétante. Quand les stars souffrent des mêmes maux que le commun des mortels, on sait que le monde va mal. Si ça continue, on verra bientôt Victoria Beckham s’habiller dans des magasins de prêt-à-porter… Autant dire que l’apocalypse approche.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience