En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Elisabetta Canalis pas très tendre avec Jennifer Aniston

Article par Eliane DA COSTA , le 04/06/2010 à 11h21 0 commentaire

En comparant sur son Twitter Jennifer Aniston à Iggy Pop, Elisabetta Canalis, la petite amie de George Clooney, s'est attirée les foudres des fans de l'actrice. La belle italienne a-t-elle vraiment posté ce message ou est-elle victime d'une mauvaise blague ?

Elisabetta Canalis risque de se faire quelques ennemis. Et pour cause : la demoiselle n'aurait pas été très tendre avec la pauvre Jennifer Aniston. "Je feuillette les pages de Rolling Stone. Iggy Pop ressemble à Jennifer Aniston sur la couverture !", aurait-elle écrit sur son Twitter. La fiancée de George Clooney aurait-elle osé se moquer de la plus Friend des comédiennes hollywoodiennes ?


C'est la question que tout le monde se pose Outre-Atlantique. Il faut dire que depuis que Brad Pitt l'a quittée, Jennifer Aniston est sans conteste l'une des actrices préférées des américains. Sans compter que l'actrice est aussi une grande amie de George Clooney, le petit ami d'Elisabetta. Résultat, la comédienne italienne n'a pas perdu une minute pour donner sa version des faits.


Elisabetta Canalis a tout simplement expliqué qu'elle a fait une mauvaise manipulation sur Twitter. Ses propos ne seraient donc pas d'elle, mais de l'un de ses contacts qui aurait tout simplement posté ce commentaire sur son Twitter. "Je viens juste de lire sur Google que j'ai écrit sur Twitter quelque chose de méchant sur Jennifer Aniston. Que les choses soient claires : c'est complètement faux. Je n'aurai jamais fait ça", a-t-elle déclaré.


Elisabetta Canalis a-t-elle vraiment du mal à maîtriser Twitter ou s'est-elle trouvé une bonne excuse pour ne pas s'attirer les foudres des fans de Jennifer Aniston ? Le mystère plane...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience