En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Dominique Strauss-Kahn au JT de Claire Chazal dimanche : ce qu'il va (pouvoir) dire !

Article par , le 15/09/2011 à 14h14 , modifié le 15/09/2011 à 14h40 0 commentaire

Selon nos confrères du Point.fr, DSK aurait choisi Claire Chazal et le JT de TF1 pour sa première interview après trois mois de silence forcé.

Silencieux depuis le 6 mai dernier et son arrestation à NY alors qu'il embarquait pour un vol sur Paris, Dominique Strauss-Kahn fera son grand retour médiatique au 20h de Claire Chazal, selon les informations de Emmanuel Berretta du Point. Après d'âpres négociations avec le staff de DSK et Anne Hommel du groupe Havas qui gère la communication de l'ex patron du FMI, DSK aurait finalement préféré Claire Chazal à Laurent Delahousse. Un choix étonnant si on se souvient des conditions de départ de Anne Sinclair de la chaîne privée sous l'ère Mougeotte.

 

Que peut dire DSK ?

Tenaillé entre un procès civil probable aux USA et l'affaire Banon (il a comparu comme témoin en début de semaine), DSK n'aura pas non plus les mains libres sur le plan politique. En effet, en pleine primaire PS, la parole de DSK sera particulièrement scrutée par les amis et adversaires politiques de l'ex candidat chouchou de la gauche. Autant dire que Dominique Strauss-Kahn devra la jouer fine et faire preuve de ses talents d'équilibriste.

 

Pourquoi il a choisi Claire Chazal ?

Proche de Anne Sinclair dont elle a été la collègue, Claire Chazal est connue pur son style intimiste propice aux confidences. Pas étonnant que Johnny Hallyday, Mylène Farmer aient choisi Claire Chazal pour leur retour médiatique. Toutefois, l'interview s'avère périlleuse pour Claire Chazal qui devra jongler entre les affaires (Diallo et Banon) sans oublier la dimension politique. Mais il y a fort à parier que Dominique Strauss-Kahn refusera de donner sa préférence quant au candidat PS pour la présidentielle.

"On ne vient pas au 20 heures de TF1 pour ne rien y dire" disait Jacques Séguela, une règle d'or que DSK devrait méditer d'ici dimanche soir.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience