En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Dior avait John Galliano dans le collimateur

Article par Nina FAUCHAND , le 13/05/2011 à 13h54 , modifié le 13/05/2011 à 14h02 0 commentaire

John Galliano a appris hier que son procès aurait lieu le 22 juin. Aujourd'hui, le Parisien révèle que Dior s'inquiétait depuis longtemps de la conduite du couturier.

En pleine tourmente, le styliste John Galliano ? Assurément ! Alors que la date de son procès pour injure à caractère antisémite à été fixée au 22 juin, que plusieurs associations se sont portées partie civile, Le Parisien dévoile que la maison Dior s'inquiétait depuis un certain temps déjà de la conduite de son employé.

 

D'après le journal, une note datant du 28 décembre faisait état de l'inquiétude de la maison de couture, qui était « depuis plusieurs années, régulièrement informée d'incidents graves liés à l'alcoolisme de M. Galliano », et de manquements du directeur artistique à certaines obligations professionnelles comme les essayages du défilé du 24 janvier dernier. Dans une note du 16 décembre, on pouvait visiblement lire déjà : « Cela devient insupportable et ingérable aussi pour les équipes qui travaillent avec lui. [...] Les enjeux financiers et humains sont trop importants. »

 

La procès à venir n'est donc pas une surprise pour la maison Christian Dior qui a décidé de se passer des services de John Galliano lorsque l'affaire a éclaté.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience