En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Dieudonné poursuivi en justice pour "injures raciales"

Article par , le 09/04/2009 à 10h58 , modifié le 09/04/2009 à 11h01 4 commentaires

L'humoriste Dieudonné a été de nouveau renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris mercredi 8 avril pour "injures raciales" pour avoir remis un prix de l'infréquentabilité à l'historien négationniste Robert Faurisson fin décembre sur la scène du Zénith.

Les mois se suivent et se ressemblent pour Dieudonné. L'humoriste s'est une nouvelle fois retrouvé face à la justice mercredi 8 avril. C'est devant le tribunal correctionnel de Paris qu'il a été à nouveau renvoyé pour "injures raciales", après avoir remis le 26 décembre dernier un "prix de l'infréquentabilité" à l'historien Robert Faurisson sur la scène du Zénith.
 
Le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire dès le 29 décembre après que Dieudonné a accueilli Robert Faurisson, condamné à plusieurs reprises pour ses thèses négationnistes. Ce n'est pas la première fois que Dieudonné se retrouve devant la justice pour des propos déplacés et s'affiche avec des personnalités controversées. En juillet 2008, l'humoriste avait créé la polémique en demandant au président du Front national, Jean-Marie Le Pen, de devenir le parrain de sa fille.
 
Les prises de position de l'humoriste, jugées parfois douteuses et en tout cas troublantes, lui ont dernièrement valu d'être persona non grata dans certaines communes françaises. Plusieurs maires de France, de Montpellier, Cournon, Belfort, Besançon ou du XIXème arrondissement de Paris par exemple, avaient en effet demandé la déprogrammation du spectacle de Dieudonné. Ce virage à 180° de l'humoriste, autrefois proche de la gauche alternative, risque, à force de provocations et de propos mal placés, de mettre sa carrière sérieusement en péril.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience