En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Diana : Naomi Watts est-elle vraiment une princesse ?

Article par , le 02/10/2013 à 09h26 , modifié le 02/10/2013 à 09h44 0 commentaire

Mercredi 2 octobre sort en salle le biopic tant attendu de Lady Di, "Diana". Réalisé par Olivier Hirschbiegel, le film met en lumière l'actrice Naomi Watts dans la peau de la Reine des Coeurs.

Elle était belle, jeune, intelligente, très douée avec les médias, et passionnée par le monde qui l'entourait. Elle c'est Diana Spencer, Lady Di, femme du Prince Charles et princesse adulée dans le monde entier. Cette figure mythique de l'histoire monarchique britannique s'en est allée bien trop tôt, un jour d'août 1997, alors qu'elle était en visite à Paris. Depuis, beaucoup de rumeurs ont circulé sur les circonstances de la mort de Diana. Etait-elle en couple avec Dodi Al-Fayed (également dans la voiture avec elle) ? La famille royale a-t-elle jugé sa popularité si dérangeante qu'elle s'en serait débarrassée ? Récemment encore, de nouvelles rumeurs ont surgi de nulle part, faisant revivre à la famille cet épisode tragique de leur histoire et poussant même le Prince William à éloigner son épouse Kate Middleton et son fils George Alexander Louis de toute l'agitation du palais de Buckingham. 


Devant tant de passion et d'admiration pour cette princesse au destin atroce, on se demande pourquoi il a fallu attendre plus de 15 ans pour enfin voir la vie de Diana adaptée sur grand écran. C'est désormais chose faite avec le simple et sobre « Diana » d'Olivier Hirschbiegel, un biopic dans lequel le réalisateur revient sur les deux dernières années de la vie de la princesse de Galles et notamment sur sa relation passionnelle avec le chirurgien Hasnat Khan. Et dans le rôle-titre, le réalisateur a choisi Naomi Watts. S'il est incontestable que l'actrice livre une prestation époustouflante, en réalité, qu'a-t-elle donc de si "Diana" ?


1.       Comme elle, c'est une blonde aux yeux bleus
Et oui ! Cela peut paraitre bête mais à première vue, de simples similitudes physiques comme la couleur des cheveux ou celle des yeux permettent de simplifier la tâche des coiffeurs et des maquilleurs dans l'opération « Transformation Diana ». On imagine mal par exemple une Rachel Weisz, tout aussi Britannique et tout aussi talentueuse que Naomi Watts, affublée d'une perruque blonde et de lentilles de contact de couleur bleue. Autant tout miser sur une actrice partageant des caractéristiques physiques communes avec la princesse. De ce point de vue-là, le choix de Naomi Watts semblait donc logique.


2.       Un visage fort et doux à la fois
Naomi Watts est l'incarnation même de cette beauté claire et angélique où se mêle également une force de caractère visible physiquement. Son visage peut laisser transparaître une certaine force sans pour autant se départir de sa douceur. Et cela n'est pas sans rappeler Diana qui, dans sa vie professionnelle comme personnelle, a dû, à maintes reprises, faire preuve de force et de dureté tout en restant douce et aimante. Ce que le film montre particulièrement bien.

3.       Une élégance bien à elle
Naomi Watts s'affiche peu sur tapis rouge, mais quand elle s'affiche elle le fait bien. Des tenues élégantes, un maquillage mettant en valeur son teint pâle et ses yeux bleus, l'actrice britannique fait preuve d'une classe folle et personnelle, entre rétro-glam et minimaliste chic. La touche sexy en plus. Car en ce qui concerne Diana, elle était tout de même membre de la famille royale, il y avait donc un certain code de conduite "vestimentaire" à adopter. Cependant, Lady Di a marqué le monde de la mode par son naturel et sa beauté. Tout comme Naomi, elle restait une femme glamour quoiqu'il arrive.
 

4.       Naomi Watts, une femme amoureuse
Diana a aimé le chirurgien Hasnat Khan bien que leur relation ait due être une relation cachée et houleuse. La passion, l'amour, la volonté de construire quelque chose ensemble étaient bien là. Des éléments que l'on retrouve également chez Naomi Watts qui depuis maintenant huit ans partage sa vie avec le comédien Liev Schreiber. Une histoire d'amour passionnelle et sans accroc qui semble bien partie pour durer éternellement.
 

5.       Une maman comblée
Tout comme Diana, Naomi Watts est maman de deux enfants, deux garçons nés en 2007 et 2008. Mère aimante et très présente, elle forme, avec son compagnon Liev Schreiber, une famille parfaite. Il n'est d'ailleurs pas rare de les voir tous les quatre se balader à vélo dans les rues de New-York. Si la carrière de l'actrice l'amène à traverser souvent les océans et les continents, tout comme l'exigeait l'emploi du temps très chargé de Diana, Naomi Watts trouve toujours du temps pour ses enfants qui restent sa priorité. Elle n'a d'ailleurs pas hésité à s'éloigner quelques temps d'Hollywood pour pouvoir s'occuper de ses fils entre 2007 et 2009.
 

6.       Elle donne dans l'humanitaire
On le sait, Diana était une femme de conviction et qui n'hésitait pas à se servir de sa puissance et de sa relation avec les médias pour parler des causes qu'elle soutenait. On se souvient d'ailleurs de son combat et de son implication sur le dossier des mines anti-personnel (notamment en Angola) et sur celui du sida. Comme elle, Naomi Watts se sert de sa notoriété pour aider certaines causes dont celle du sida. En 2006, elle a même été nommée ambassadrice itinérante du programme ONUSIDA pour militer et sensibiliser les populations aux dangers de cette maladie.
 
Verdict : un physique dont les similitudes ont été travaillées pour faire d'elle une Diana plus vraie que nature, une vie amoureuse passionnée, une beauté originale et glamour, deux garçons qu'elle aime et une implication humanitaire sincère... Pas de doute, Naomi Watts est une femme moderne qui a l'étoffe d'une vraie reine des cœurs, à l'instar de l'inoubliable Lady Di. 
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience