En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Détails croustillants sur la rencontre entre Nicolas Sarkozy et Carla Bruni

Article par , le 13/02/2009 à 10h41 , modifié le 13/02/2009 à 10h47 0 commentaire

Dans son livre "Autobiographie non autorisée", Jacques Séguéla raconte la rencontre entre Nicolas Sarkozy et Carla Bruni au cours d'un dîner qu'il avait organisé. Détails croustillants au programme.

"Carla, es-tu cap devant tout le monde de m'embrasser sur la bouche ?", c'est ainsi que notre Président Nicolas Sarkozy aurait séduit sa future femme Carla Bruni. Ça n'est pas forcément subtil mais ça a le mérite d'être direct. Les détails de cette technique de drague plus ou moins diplomatique sont rapportés par Jacques Séguéla dans un livre qu'il vient de publier, intitulé Autobiographie non autorisée.
 
Le publicitaire âgé de 75 ans peut se vanter d'avoir été à l'origine du mariage de Nicolas Sarkozy et de Carla Bruni puisque c'est lui qui avait organisé le dîner au cours duquel ils se sont rencontrés à l'automne 2007. Tout juste divorcé de Cécilia, Nicolas Sarkozy aurait vraisemblablement immédiatement succombé au charme de la chanteuse et ex-top model. Jacques Séguéla les décrit ainsi comme "deux fauves, chacun, tour à tour, marquant son territoire en titillant l'autre", le tout dans "un jeu inattendu de séduction".
 
Nicolas Sarkozy aurait ainsi lancé à sa voisine : "Le 1er juin, tu vas chanter au Casino de Paris, tu vois, je connais même ton programme. Ce soir là je serai au premier rang et nous annoncerons nos fiançailles. Tu verras nous ferons mieux que Marilyn et Kennedy". Réplique à laquelle Carla Bruni aurait répondu : "Des fiançailles, jamais ! Je ne vivrai désormais avec un homme que s'il me fait un enfant". En spectateur privilégié de cette joute verbale, Jacques Séguéla rapporte que Nicolas Sarkozy, irrésistiblement attiré par Carla Bruni aurait rétorqué : "Question enfant, j'en ai déjà élevé cinq. Pourquoi pas six ? Je suis le Français le mieux équipé pour cela: j'ai un médecin de garde à mes côtés vingt-quatre heures sur vingt-quatre". Voilà l'argument qui aura peut-être eu raison de la résistance de Carla Bruni ?
 
Pourtant, elle aurait pu ne pas l'accepter, d'autant que Nicolas Sarkozy l'avait mise en garde sur les difficultés de partager la vie surexposée d'un Président de la République. Carla Bruni, maîtresse dans l'art de la répartie avait remis Nicolas Sarkozy à sa place en lui lançant : "En matière de peopolisation, tu es un amateur. Ma rencontre avec Mick (Jagger) a duré huit ans de clandestinité". Sept semaines plus tard, après une romance surmédiatisée, elle épousait Nicolas Sarkozy et devenait ainsi première Dame de la République.

Retrouvez en images notre rétrospective sur leur première année de mariage.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People

L'actu people par email

Je souhaite recevoir les infos people à mon adresse e-mail :


DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Rihanna, Jennifer Lawrence... Les stars ...
  2. 5.
    Kylie Minogue, Sharon Stone... 10 stars ...
  3. 6.
    Heidi Klum, Hayden Panettiere, Claire ...
  4. 7.
    Kim Kardashian, Miley Cyrus, Shakira... ...
  5. 8.
    Loana donne des nouvelles en vacances : ...
  6. 9.
    Tatouages : Selena Gomez, Miley ...
  7. 10.
    Miley Cyrus, Kim Kardashian, Beyonce... ...

Zoom sur

Jouez & gagnez !
logAudience