En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Dennis Hopper condamné à verser 12000 dollars par mois à sa femme

Article par Marielle CRO , le 06/04/2010 à 12h34 , modifié le 06/04/2010 à 12h56 0 commentaire

Le juge a tranché. Selon TMZ, le monstre sacré du cinéma, qui avait lancé une procédure de divorce contre sa femme, a l'obligation de lui verser une pension alimentaire.

 

S'il est actuellement en phase terminale d'un cancer de la prostate, Dennis Hopper livre malgré la maladie, une bataille sans merci à sa cinquième épouse, Victoria.

 

En janvier dernier, alors qu'il se savait condamné, le réalisateur du film culte Easy Rider, avait lancé une procédure de divorce contre sa femme et mère de sa fille âgée de sept ans. La nouvelle avait fait l'effet d'une bombe. En effet, l'acteur et réalisateur était marié depuis quatorze années à Victoria et on disait celle-ci terrorisée à l'idée d'échapper à l'héritage auquel elle avait droit. On l'avait également soupçonnée de cruauté envers son mari.

 

Il vient de recevoir son étoile sur le Walk of Fame de Los Angeles, tardivement, certes mais ce réalisateur et acteur, également doué pour la photo, ne souhaitait apparement pas que tout revienne à sa dernière épouse. Pour quelles raisons ? Nul ne le sait.

 

Le juge a malgré tout tranché. Dennis Hopper vient d'être ondamné à verser 12000 dollars mensuels de pension alimentaire à son ex épouse. Une défaite pour ce réalisateur dont les derniers jours seront marqués par des scandales personnels bien affligeants...

 

 

 

 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience