En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Demi Lovato : victime du star system de Disney

Article par LT , le 04/11/2010 à 12h30 , modifié le 04/11/2010 à 12h39 0 commentaire

Suite aux problèmes psychologiques et alimentaires de Demi Lovato, les accusations commencent à fuser envers Disney, jugé responsable de l'état de la star.

Les moments difficiles que vit actuellement Demi Lovato, une des stars de l'écurie Disney, dévoilent selon certains la perversité du système mis en place par la firme aux grandes oreilles. Les premiers à ruer dans les brancards sont l'actrice Alison Arngrim (la petite Nelly Olson de La Petite maison dans la prairie) et Patrick Lovato, le propre père de la vedette.

Alison Arngrim, qui se confie au New York Post, fait même un parallèle judicieux avec Lindsay Lohan : « Si Lindsay n'avait pas été la vedette d'un film, aurait-elle eu besoin de suivre une cure de désintoxication ? »
Patrick Lovato déclare, fataliste, au site Radar Online : « Il y a beaucoup de pression dans le show business, à Hollywood. C'est ce que je craignais lorsqu'elle a signé chez Disney, et voilà qu'elle craque maintenant. »
De son côté, Disney tente de calmer le jeu en adressant un communiqué affirmant : « Nous soutenons la décision de Demi de s'occuper de sa santé avant tout et nous lui envoyons tous nos meilleurs vœux. »

Rappelons que Demi Lovato a dû intégrer un établissement spécialisé prodiguant des soins pour les troubles alimentaires et psychologiques.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience