En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Découvrez le clip " I was Here " de Beyoncé

Article par Salim ZEGHACHE , le 19/08/2012 à 14h15 , modifié le 21/08/2012 à 10h10 0 commentaire

A l'occasion de la journée mondiale de l'aide humanitaire aujourd'hui, la chanteuse a dévoilé son nouveau clip intitulé "I was here", enregistré dans l'enceinte de l'Onu.

Beyoncé Knowles a enregistré le 10 août dernier une vidéo dans la salle principale de l'assemblée générale de l'Onu dans le cadre de la journée mondiale de l'aide humanitaire (Beyoncé : elle enregistre un clip à l'Onu !). Une vidéo où la chanteuse interprète le titre « I was here » (traduisez « j'étais là », ndlr) composé par Diane Warren et qui est devenu l'hymne de cette journée humanitaire du 19 août.
Dans la vidéo, la chanteuse âgée de 30 ans chante son titre avec émotion, et se dispose devant un écran géant où sont diffusées des images de catastrophes naturelles où l'aide humanitaire a été d'un grand secours. Vêtue d'une robe longue blanche, légèrement pailletée signée Marc Bouwer, la jeune maman qui a retrouvé sa taille de guêpe offre une sublime prestation devant un auditoire touché par les paroles de la chanson qui viennent appuyer la force des images.
Le message de la vidéo est clair, on peut lire les premières secondes : « Le 19 août 2012, journée mondiale de l'humanitaire, un jour, un message, un but. Pour inciter les gens tout autour du monde à faire quelque chose de bon, peu importe que ce soit grand ou petit, pour autrui ». Pour ce faire, chacun peut dès à présent se rendre sur le site Whd-iwashere.org afin de se localiser sur le globe et raconter une de vos bonnes actions. Si vous n'en avez pas faites, le site vous suggère quelques idées simples qui peuvent changer le quotidien de personnes, comme aller rendre visite à une personne âgée ou encore préparer un sandwich pour un SDF.
Interviewée par le journaliste Anderson Cooper dans l'émission Anderson Cooper 360° diffusée sur CNN  jeudi, la chanteuse aux 16 grammy awards a déclaré au sujet du sens de la chanson « I was Here » : « Elle signifie ‘je veux laisser mes empreintes dans les sables du temps', et je pense que cela symbolise l'ensemble de nos rêves à tous. C'est laisser notre marque sur le monde. Je pense qu'on souhaite tous savoir que notre vie à un sens ». Lorsque le journaliste lui demande ce qui l'a poussée à se lancer dans cette collaboration, l'épouse de Jay-Z fait référence au décès du brésilien Sérgio Vieira de Mello et de ses vingt-et-un collaborateurs, disparus le 19 août 2003 à la suite de bombardements sur le siège de l'Onu dans la capitale irakienne : « J'ai appris que vingt-deux personnes étaient mortes en aidant des gens à Bagdad et j'ai pensé qu'il serait incroyable de faire de cette triste histoire quelque chose de positif et d'inciter le monde entier à faire du bien à autrui.", explique-t-elle.

 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience