En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

David Hallyday : "J'ai toujours cherché à protéger mon père..."

Article par Judith Lowski , le 06/05/2010 à 11h03 , modifié le 06/05/2010 à 11h13 0 commentaire

Le torchon brûle entre des proches de Johnny Hallyday. D'un côté, Jean-Claude Camus, son producteur. De l'autre, son fils David Hallyday. Et au centre, des allégations dans un livre polémique qui sort aujourd'hui.

Johnny Hallyday va mieux, beaucoup mieux même et il s'apprête à retrouver l'Hexagone. La bonne nouvelle est malheureusement contrebalancée par de grosses divergences dans l'entourage du chanteur. Nous vous en parlions hier : le livre (Johnny, les 100 jours où tout a basculé, écrit par Renaud Revel et Catherine Rambert aux éditions First) qui sort aujourd'hui, a mis le feu aux poudres. Johnny serait, en effet, en froid avec son producteur (et ami depuis 34 ans) Jean-Claude Camus. La cause : une petite crise de jalousie de l'idole française assistant à un concert de U2 et trouvant que son producteur n'aurait pas mis les mêmes moyens pour son Tour 66.

 

Dans un premier temps, Johnny Hallyday a totalement démenti être fâché avec son producteur et souligné son attachement à Jean-Claude Camus. L'affaire aurait pu en rester là. Mais Renaud Revel, auteur de l'ouvrage aux révélations polémiques, aurait affirmé que l'une de ses sources serait David Hallyday, le fils de l'intéressé ! Mis en cause, le chanteur de 43 ans a répliqué hier sur RTL : "Renaud Revel dit ça ? Ca m'étonnerait beaucoup...Non, je n'ai absolument pas participé à ce livre. Tout ce que j'ai cherché à faire depuis le début de cette histoire, c'est à protéger mon père. J'ai toujours été à ses côtés... Je suis complètement étranger à cette affaire et de toutes manières, si l'on essaye de m'y mêler, je répondrai..."

 

Fin de l'acte 2. Et début de l'acte 3; dans un entretien au Parisien-Aujourd'hui en France, Jean-Claude Camus précise : "je vais faire lire le livre à mon avocat et Johnny aussi probablement. S'il y a matière, nous attaquerons en justice". Le producteur souligne également que David Hallyday " ferait mieux de s'occuper de son disque qui vient de sortir et qui ne marche pas très bien". Et de conclure que sa société n'est pas en concurrence avec celle de David Hallyday pour un concert exceptionnel de Johnny qui pourrait être organisé le 14 juillet prochain...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience