En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

David Beckham, un homme de cœur

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H , le 19/12/2007 à 00h00 , modifié le 22/01/2008 à 18h20 0 commentaire

Le footballeur anglais David Beckham vient d'effectuer un voyage en Sierra Leone, en tant qu'ambassadeur de bonne volonté de l'UNICEF. Pendant quelques jours, il s'est confronté à la misère des enfants du pays.

En revenant d'un voyage en Sierra Leone, en tant qu'ambassadeur de bonne volonté de l'UNICEF, le footballeur David Beckham n'a pu qu'appeler les autorités internationales à mieux se rendre compte de l'extrême misère dans laquelle vivent des milliers d'enfants. "Nous ne pouvons pas rester aveugles devant les dizaines de milliers de jeunes enfants qui meurent tous les jours, la plupart du temps pour des causes qui sont évitables", a déclaré la star du football mondial. Et David Beckham de rajouter : "En  Sierra Leone, un enfant sur quatre meurt avant d'avoir atteint les cinq ans, c'est tragique et choquant, surtout quand les solutions sont simples. Des choses comme la vaccination contre la rougeole ou utiliser des moustiquaires pour réduire les chances d'attraper le paludisme."
 
En tant qu'ambassadeur de l'UNICEf, David Beckham a utilisé sa notoriété afin d'attirer les regards sur cette région laissée à l'abandon. Lui-même père de trois enfants, il a passé quatre jours auprès de jeunes enfants en péril. Il était la plupart du temps dans une clinique traitant quelques uns des milliers d'enfants qui souffrent de paludisme, de malnutrition et autres maladies du même type. Voici une belle sensibilisation de la part de David Beckham qui ne doit pas rester lettre morte.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience