En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Dany Boon : "une psychanalyse m‘a ouvert les yeux sur la violence des mots lors d'une dispute"

Article par Pauline HOHOADJI , le 02/10/2013 à 09h51 , modifié le 02/10/2013 à 10h07 0 commentaire

Alors que sort ce mercredi son dernier film, Eyjafjallajökull, Dany Boon s'est confié sur les relations de couple dans un entretien accordé au Progrès.

Après avoir explosé les scores du box-office grâce à des films tels que Bienvenue chez les Ch'tis et Rien à déclarer dont il a signé la réalisation, Dany Boon fait son retour ce mercredi dans les salles obscures françaises avec un nouveau long-métrage au titre presque imprononçable : Eyjafjallajökull.

Baptisé du nom du volcan islandais qui avait paralysé l'Europe en 2010, ce film d'Alexandre Coffre suit les tribulations d'un couple de divorcés contraint de faire la route ensemble en voiture pour arriver à temps au mariage de leur fille, alors que le trafic aérien est perturbé par l'éruption du volcan. Nul besoin de préciser que l'ambiance n'est pas au beau fixe entre les ex-mariés. Une situation qui n'a pas l'air de'avoir déplu à l'acteur et réalisateur français.

Interrogé mardi pour le site internet du Progrès, Dany Boon a en effet affirmé : "Je dois reconnaître que c'est assez grisant d'être à ce point cruel envers son ex, mais il vaut mieux bien s ‘entendre avec sa partenaire. Valérie Bonneton, qui est aussi du Nord, je la connais depuis longtemps.(...) Il n'y avait aucun risque de dérapage, alors que, dans un couple, quand l'un ouvre une fêlure dans laquelle l'autre peut se faufiler, la situation peut vite partir en vrille."

Mais si ce rôle, mettant en avant les relations compliquées entre un couple désormais séparé, était jouissif pour le comédien, il ne reflète pas la personnalité de Dany Boon en privé. La cruauté lors des disputes ? Très peu pour lui. Il confie en effet avoir pris conscience de la violence de certaines disputes en s'ouvrant à un psychothérapeute : "Faire une psychanalyse m'a ouvert les yeux sur la violence ahurissante des mots qu'on peut employer lors des disputes.(...) La syntaxe révèle une soif de rabaisser absolument terrifiante. C'est consternant, du point de vue psychanalytique."

Pour découvrir la guerre que vont se livrer Dany Boon et Valérie Bonneton le temps d'un périple en voiture jusqu'en Grèce, les Français ont rendez-vous dès ce mercredi dans les salles obscures de l'hexagone.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience