En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Les indiscrétions de Laetitia Milot : "Je ne vais pas pouvoir jouer la comédie"

Article par , le 03/10/2013 à 11h57 , modifié le 03/10/2013 à 12h13 0 commentaire

Laetitia Milot nous livre, cette semaine, ses impressions après le premier prime de Danse avec les stars. La comédienne se sent plus épanouie que jamais !

Le premier prime
"Je suis trop contente. Je ne m'attendais pas à de telles notes. J'avais peur de me faire démonter par les membres du jury. J'avais particulièrement peur des commentaires de Chris Marques. Et à ma grande surprise, il ne m'a fait que des compliments. Je me suis demandée s'il n'y avait pas eu un complot pour que je sois heureuse tout au long de la soirée. J'ai vécu un moment magique."


L'émotion ressentie
"Pendant la chorégraphie, j'ai complètement oublié la douleur de ma blessure (elle s'est fait une élongation sur les répétitions NDLR. ). On avait passé une bombe froide avant de commencer. Prise dans l'adrénaline et l'euphorie, je n'ai rien ressenti. J'ai ressenti la pression pendant un millième de seconde, quand j'ai entendu la musique démarrer. Je me suis sentie perdre mes moyens, partir en vrille. Je me suis dit : « merde, il faut y aller ». J'ai essayé de me ressaisir le plus vite possible, en me disant : « Concentre toi, sinon tu vas tout foirer »".


Sa blessure
"J'ai toujours mal mais je suis sur la voie de la guérison. Il faut positiver. Le mal est là, il faut faire avec. Mes nuits sont particulièrement mouvementées. J'ai particulièrement mal quand je me retourne. Mais ce n'est pas ça qui va m'arrêter."


Sa motivation
"J'ai envie d'aller encore plus loin, plus haut. Je me suis retrouvée sur la troisième place du podium lors du premier prime, mais je sais que ça ne veut rien dire. J'ai déjà vu des gens très bien classés une semaine, qui ont chuté celle d'après. Rien n'est joué. Personne n'est invincible !"


Le prime de cette semaine
"Il a fallu choisir une musique qui représentait un moment de notre vie.  Celle que j'ai choisie me met dans un état second. Ca va être hyper dur. Il va falloir que je raconte une histoire, mon histoire. La technique ne sera donc pas la seule à entrer en jeu. Les grosses difficultés arrivent maintenant ! Ca ne sera pas de la comédie, ni un film. Les émotions seront réelles. J'ai vraiment hâte d'y être !"

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience