En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Danse avec les stars 4 : Laury Thilleman, en larmes, craque sous la pression (video)

Article par Bénédicte DE MONTVALLON , le 18/10/2013 à 17h00 , modifié le 18/10/2013 à 17h34 0 commentaire

Rongée par son envie de bien faire et perturbée par le prime de la semaine dernière où elle a failli être éliminée, la jeune femme avoue avoir perdu le sommeil.

"Danse avec les stars" en est déjà à sa quatrième semaine. Les heures de répétition s'enchaînent et la fatigue commence à se faire sentir. Rajoutez à cela la pression attachée aux primes et s'en est parfois trop pour les candidats.
 
Laury Thilleman est la première à craquer pendant ses répétitions avec son partenaire, Maxime Dereymez. La jeune femme a envie de bien faire et de réaliser une prestation parfaite. Mais elle se met ainsi une pression énorme. "Je ne dors pas. Ca me stresse tout ce qui nous arrive là et je n'arrive pas à me concentrer bien sur notre truc".
 
Son partenaire fait tout pour la réconforter et lui redonner confiance en elle : il lui assure que leur numéro de cette semaine est "canon" et que la jeune femme pourra briller lors de sa prestation. Malgré tout, Laury Thilleman a peur de revivre la même chose que la semaine dernière, lorsqu'elle a frôlé l'élimination. Elle ressasse le dernier prime et assure ne pas avoir l'esprit clair.
 
Après six semaines de répétitions, la jeune femme a créé des liens forts avec son partenaire. Elle finit par avouer à Maxime qu'elle a peur de se "retrouver toute seule". La Miss France 2011 ne veut pas perdre sa joie de vivre à cause du stress qui la ronge et reconnait ne pas être habituée à se voir comme ça.
 
Maxime la rassure en lui disant que les gens verront à quel point elle est vraie et humaine. Et après tout, une éventuelle élimination ferait partie du jeu...

 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience