En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Danse avec les stars 3 : Amel Bent émouvante, Emmanuel Moire magique

Article par Aurelya BILARD , le 04/11/2012 à 10h01 , modifié le 04/11/2012 à 10h05 0 commentaire

Chaque semaine, les candidats de Danse avec les stars 3 (DALS 3) évoluent devant le public sur un thème bien précis. Après les années 80, l'orchestration symphonique ou encore les chansons faisant écho à leurs propres histoires, les sept personnalités toujours en piste se sont affrontées sur l'univers du cinéma, le 3 novembre sur TF1. Et pour corser le jeu, les jurés ont ajouté dans leurs chorégraphies, des figures imposées.

Lorie est la première célébrité à s'être présentée devant les téléspectateurs. La chanteuse a réalisé un chacha sur la bande originale (B.O) de Men In Black 3 avec pour figure imposée, des pas de Hip Hop. Malgré quelques erreurs soulevées par Chris Marques, elle obtient une note globale de 66/80, confirmant ainsi ses progrès en artistique. Le candidat suivant avait beaucoup de choses à prouver, notamment sur un plan technique. Si Gérard Vivès a pris à la rigolade les mauvaises notes de Chris Marques la semaine passée, il n'en était pas pour le moins revanchard. En réalisant un tango - avec pour difficulté supplémentaire de réaliser des pas de tango argentin - l'acteur-animateur semblait déterminer. Au son de Star Wars, lui et sa partenaire ont ravi le jury qui leur ont donné la note globale de 61/80 (31/40 pour la technique).

Le public a eu droit ensuite à un moment savoureux : l'entrée en piste de Pietragalla, Chris Marques et Jean-Marc Généreux. En effet, les trois membres du jury avaient enregistré un peu plus tôt dans la soirée, une chorégraphie sur le thème de James Bond. Shy'm, absente de ce tableau, est également attendue sur scène au cours de la soirée.

Mais avant de voir la gagnante de la saison 2 montrer de quoi elle est capable, la compétition a repris ses droits. Estelle Lefébure a relevé un sacré défi en dansant une salsa sur la B.O de Dirty Dancing, et surtout en réalisant le fameux porté du film. Même si elle a dû s'y prendre à deux fois... "A bout de bras, mais pas à bout de force", a alors déclaré le présentateur Vincent Cerutti au terme de cette performance. Malheureusement pour Estelle Lefébure, sa prestation n'a pas convaincu le jury. Elle termine avec 44/80. L'artiste qui suit, finit en bas du tableau depuis deux primes et il en a plus qu'assez. Le chanteur Emmanuel Moire s'investit à 200% et veut absolument remonter la pente. C'est sur la B.O d'Edward aux mains d'argent de Tim Burton qu'il a réalisé une valse avec sa partenaire. Pour frôler la perfection, il fallait que cette performance soit féerique, toute en poésie. Cela a-t-il été le cas ? Oui. Et Pietragalla a même ajouté que l'instant avait été "magique". Emmanuel Moire reçoit la note de 74/80 (avec une note quasi parfaite en artistique 39/40).

Taïg Khris, quant à lui, doit faire face à un double problème. Non seulement il doit danser les mains liées, c'est le gage de la semaine. Et en plus, il doit apprendre la rumba. "C'est la danse que je redoute", dit-il lors des répétitions. Et d'ajouter : "C'est la danse sur laquelle je ne voulais absolument pas tomber." Pourtant, au son de I will always love you, la B.O du film Bodyguard, Taïg Khris a plus que sauvé les meubles avec un joli 37/40 en artistique et un honorable 31/40 en technique.

On vous l'avez dit, la chanteuse Shy'm, membre du jury de DALS 3, a retrouvé la piste au côté de son partenaire Maxime avec qui elle avait remporté la compétition l'an dernier. Sur le rap de Will Smith, Wild Wild West, elle a mis le feu à la piste avec un chacha endiablé. Cette énergie n'a pas suffi à Bastian Baker pour se transcender sur scène. Le chanteur a réalisé un paso doble décevant et a complètement loupé sa figure imposée : un dos à dos synchro. Si Pietragalla, Jean-Marc Généreux et Shy'm ont été sympathiques au niveau de leurs commentaires, Chris Marques a été cinglant. Bastian Baker termine avec 49/80.

Enfin, la chanteuse Amel Bent est entrée dans l'arène pour un american smooth sur Kissing you, la B.O du film Romeo+Juliet. Au milieu de la chorégraphie, son partenaire a dû lui bander les yeux pendant 15 secondes. La difficulté pour l'artiste est donc de garder l'équilibre durant sa performance. Si d'habitude Amel Bent a des problèmes de douceur et de fluidité, cette fois-ci, elle a balayé ses défauts d'un revers de la main. Elle obtient 70/80, une belle note, mais rien n'est joué. En effet, les stars en compétition doivent désormais participer au Marathon de la danse. Un couple sera éliminé toutes les 30 secondes. 20 points - qui peuvent faire la différence - sont à gagner. Il n'est pas question de danser n'importe quoi. Pour cette épreuve, la danse choisie a été le cha-cha-cha et trois figures ont été imposées. Bastian Baker a été le premier à quitter la piste et gagne 8 points. Et c'est Amel Bent qui a empoché les 20 points tant convoités. Elle se retrouve à la première place, tout comme Emmanuel Moire.

Après les votes du public, ce sont finalement Taïg Khris et Bastian Baker qui se retrouvent à l'épreuve du Face à Face. Sur la B.O de Ghostbusters, ils ont tout donné. Avant de connaître le nom de celui qui continue l'aventure, DALS 3 a reçu le groupe britannique One Direction, venu interpréter le premier single de son nouvel album Take me home, dans les bacs le 12 novembre. Au terme de la chanson, on apprenait que Bastian Baker quittait définitivement l'émission. Taïg Khris a été sauvé par le public avec 65% des voix.

 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience