En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Daniel (Secret Story 5) : "Ayem, c'est pas un trophée !"

Article par Pierre COURADE , le 27/08/2011 à 02h49 , modifié le 27/08/2011 à 07h39 4 commentaires

Quelques minutes seulement après son départ de la maison des secrets, le bel Italien de cette 5e saison nous fait part de ses rêves, de ses ambitions et surtout de ses sentiments pour la torride Ayem...

Plurielles : Déçu d'avoir quitté l'aventure ou plutôt soulagé ?

Daniel : Ca fait très bizarre, c'est vrai. Mais ça fait aussi du bien de retrouver toute sa famille, ses proches.

 

Plurielles : Tu vas revoir des anciens candidats de Secret Story 5 ?

Daniel : Oui, bien sûr ! Surtout Rudy et Jonathan avec qui on a tissé de vrais liens d'amitié. Je pense qu'on peut dire qu'on est devenu amis. Et c'est certainement l'occasion ce soir d'aller prendre un verre et sortir entre potes (rires).

 

Plurielles : Ton aventure dans SS5 est surtout marqué par ton histoire naissante avec Ayem. Il y avait vraiment des sentiments entre vous ?

Daniel : Evidemment, au début, c'était un jeu (Daniel et Ayem devaient faire croire aux autres candidats qu'ils étaient en couple alors qu'ils ne se connaissaient pas, ndlr). Mais petit à petit, on a appris à se connaître, à s'apprécier, et des sentiments sont nés.

 

"Ayem est un vrai coeur d'artichaut"

 

Plurielles : On avait quand même l'impression que c'était Ayem qui "tenait la culotte" dans le couple !

Daniel : Ayem aime se faire respecter. Mais progressivement, tout s'est stabilisé ; on a pris nos marques. Avec mon caractère italien, elle avec le sien, on a réussi à se comprendre et à stabiliser notre histoire. Ayem est vraiment une fille merveilleuse. Un vrai coeur d'artichaut malgré ce qu'elle veut bien montrer !

 

Plurielles : Tu souhaites donc la retrouver le plus vite possible ?

Daniel : Ah non ! Je veux qu'elle reste le plus longtemps possible dans le jeu parce que je crois qu'elle peut arriver à gagner !

 

"Zelko est un manipulateur"

 

Plurielles : Quel est ton tiercé gagnant ?

Daniel : Ayem, Simon et Sabrina. Simon est d'ailleurs doté d'une intelligence supérieure qui m'impressionne, vraiment. J'ai beaucoup de respect pour lui.

 

Plurielles : Tu ne vois pas Zelko aller plus loin ?

Daniel : Peut-être... Mais j'ai un problème avec Zelko : il manipule les gens. C'est le jeu, OK. Mais avoir de multiples facettes, c'est parfois difficile à vivre dans la maison...

 

"Refaire Secret Story ? 1 000 fois oui !"

 

Plurielles : Que comptes-tu faire maintenant ? 

Daniel : Je souhaite prendre un travail sérieux. J'ai déjà défilé pour de grands couturiers en Suisse, où j'habite. J'ai travaillé avec les maisons Armani, Pierre Cardin, Guess... Et je commence à dessiner des vêtements. Je souhaite poursuivre dans cette voie : créer ma ligne de vêtements et, si Dieu le veut, monter un commerce à moi. Et puis, aussi, j'ai une passion pour la comédie. Donc devenir acteur, c'est aussi un projet que je nourris pour cette après-Secret Story.

 

Plurielles : Et si aujourd'hui on te redemandait de tenter l'aventure, quelle serait ta réaction ?

Daniel : Je signe dans la minute ! C'est une aventure vraiment fantastique. Je dis 1 000 fois oui !

 

Plurielles: Pas trop difficile de sortir maintenant quand même, entre Ayem, ton ex... ?

Daniel : Ayem, ce n'est pas mon trophée. Je ne l'ai pas remportée ; ce n'était pas prévu avant d'entrer dans le jeu. Je ne me suis pas dit : "Je dois revenir avec une fille". Ayem est une fille merveilleuse. On a déjà commencé à parler de mon ancienne histoire, ensemble, dans la maison. On en reparlera quand on se retrouvera. Et puis, ainsi va la vie !

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience