En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

D&Co : Abel et Nathalie vivaient un enfer

Article par Julien MIGAUD MULLER , le 15/02/2011 à 13h04 , modifié le 15/02/2011 à 13h09 0 commentaire

On se souvient de cette polémique qui a éclaté il y a quelques jours. Deux propriétaires d'une maison relookée par Valérie Damidot avaient mis une annonce en ligne pour la revendre. L'animatrice est revenue sur cette affaire.

Elle a eu le fin mot de l'histoire ! Valérie Damidot qui se disait "dégoutée" d'avoir vu l'une des maisons qu'elle a entièrement retapée, revendue sur Internet vient a pris connaissance il y a quelques jours des raisons qui ont poussé les propriétaires à se séparer de leur bien. Elle témoigne dans France Soir : "Ils m'ont expliqué qu'ils vivaient un enfer depuis le tournage. Leurs voisins envoient des pierres sur les vitres, rayent les voitures. C'est de la jalousie et il y a un fond de racisme derrière tout ça".

 

Dans un premier temps, la presse avait évoqué une motivation financière. Une maison entièrement refaite par Valérie Damidot, ça peut valoir cher ! Beaucoup avaient alors soupçonné les candidats, Abel et Nathalie d'avoir profité d'une belle plus-value.

 

Quitter le quartier plutôt que la maison

 

Mais c'est avant tout leur quartier qu'ils souhaitaient abandonner. Leur maison, ils l'auraient bien gardée : "Je comprends qu'ils veuillent quitter ce quartier" poursuit Valérie Damidot, qui l'instant de quelques minutes, aurait pu revêtir son déguisement de Julien Courbet : "J'aurais simplement préféré qu'ils me parlent de leur problème avant : on aurait pu organiser une table ronde avec le voisinage et en discuter calmement".

 

Finalement, cette version semble satisfaire et rassurer l'animatrice, qui avoue que "déjà lors du tournage, on avait senti l'agressivité ambiante. Certains voisins étaient mécontents parce qu'on avait bloqué la rue quinze minutes". Depuis cette affaire, l'annonce a été retirée du site web, en attendant surement que l'affaire retombe un peu.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience