En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Colin Firth : après l'Oscar, Bridget Jones 3 ?

Article par , le 01/03/2011 à 10h36 , modifié le 01/03/2011 à 11h10 0 commentaire

Oscarisé ce week-end pour sa prestation dans Le Discours d'un Roi, l'acteur serait prêt à retrouver Mark Darcy pour la grossesse de Bridget Jones.

C'est le personnnage qui l'a fait connaître auprès du grand public. En mignon prétendant de notre célibataire anti-sexy préférée, en concurrent improbable d'un Hugh Grant plus infatué que jamais, il nous a fait craquer dans ses petits pulls à motifs forestiers, devenant peu à peu une icône virile malgré lui.

 

Depuis, on l'a vu dans La Jeune fille à la perle  avec Scarlett Johansson, en éventuel papa dans Mamma Mia, en amoureux solitaire dans A Single Man... Colin Firth a pris du galon pour atteindre les sommets avec ses multiples récompenses pour sa prestation de roi bègue dans le film de Tom Hooper.

Enfin débarassé des pulls de Mark Darcy, est-ce le moment de replonger dans la franchise Bridget Jones ? A vrai dire, sa nouvelle aura offrirait au film un impact décuplé, à Darcy un souffle renouvelé, un capital sympathie réaffirmé. D'après le tabloïd anglais The Sun, l'acteur y réfléchirait sérieusement, songeant à reprendre son rôle pour accompagner Bridget dans sa grossesse. On parie que les fans seraient nombreux(ses) à être partant(e)s...

 

Il est cependant assez vraisemblable que l'Oscar reçu ce week-end ramène à Colin Firth des propositions un peu plus excitantes pour l'acteur, avec moins de suite dans les idées.

Si les retrouvailles avec Mark Darcy sont confirmées, elles ne seront pas immédiates : Colin Firth a encore une demi-douzaine de projet à nous faire découvrir, sur lesquels il planche actuellement, drames, comédies, films d'espionnage... Mais cela manque peut-être de romantisme...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience