En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Claude François : une vente aux enchères exceptionnelle avec un cliché érotique

Article par Emilie PEREZ , le 21/03/2013 à 11h29 , modifié le 21/03/2013 à 12h46 0 commentaire

La première vente aux enchères consacrée à Claude François depuis 1978 aura lieu le 25 mai prochain, à l'hôtel Drouot, à Paris. Près de 250 lots seront proposés

Des disques rares, des partitions, des costumes de scène... Près de 250 objets ayant appartenu à Claude François seront mis aux enchères le 25 mai prochain, à l'hôtel Drouot, à Paris, afin de célébrer les 35 ans de la disparition du chanteur. Il aura fallu près d'un an à la maison de ventes Coutau-Bégarie, qui organise l'évènement, pour rassembler ces pièces.


Parmi les lots proposés à la vente, de nombreux vêtements portés par Claude François, dont une veste rouge lamée réalisée par le couturier Camp de Luca et portée lors d'un concert d'adieux au théâtre Forest National de Bruxelles, en Belgique, le 11 janvier 1974. Certains objets sont très rares, comme un lot de cinq chemises de scène et de télévision. En effet, le chanteur avait pour habitude de déchirer sa chemise lorsqu'il se produisait sur scène.


D'autres objets sont très insolites, notamment une mèche de cheveux du chanteur, gagnée officiellement en 1966, lors d'un concours organisé par un fan club en Suisse. Des photographies érotiques réalisées par Claude François seront également mises aux enchères. Sous le pseudonyme de François Dumoulin, l'interprète de Cette année-là a en effet participé, en 1975, à la création d'un magazine lancé pour concurrencer Play-Boy, baptisé Absolu.  Enfin, du mobilier provenant du moulin de Dannemois (Essonne), la résidence secondaire du chanteur, sera également mis en vente.


35 ans après la mort de Claude François, la ferveur autour de lui ne s'est pas éteinte. Le chanteur, qui a vendu 67 millions de disques depuis 1962, passionne encore les foules, comme en témoigne l'émotion qui a suivi la dégradation de sa tombe dans le nuit du vendredi 15 au samedi 16 mars (Lire aussi : Claude François : sa tombe de Dannemois vandalisée).

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience