En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Claire Keim : face à Eric Naulleau, elle ne se démonte pas !

Article par Julien MIGAUD MULLER , le 10/01/2011 à 11h17 , modifié le 10/01/2011 à 14h03 1 commentaire

Claire Keim n'est pas une potiche. Et elle compte bien le faire savoir. Samedi soir, dans " On n'est pas couché ", face à un Eric Naulleau plus déchainé que jamais, la jolie chanteuse s'est défendue avec brio !

Samedi soir mouvement pour Claire Keim. La chanteuse était l'invitée de Laurent Ruquier pour présenter et promouvoir son nouvel album Où il pleuvra. Et elle ne s'attendait surement pas à être l'injuste cible d'Eric Naulleau, le célèbre critique-sniper du programme. Premier reproche : Claire keim ne devrait sa présence sur le plateau que grâce à son joli minois. "Je ne croirai à l'égalité des sexes que lorsqu'on invitera sur ce plateau des chanteuses moches. Au vu et à l'écoute de l'album, il me semble que votre présence sur ce plateau tient plus à vos qualités plastiques qu'à la qualité artistique de l'album" s'est exclamé Eric Naulleau, sous les sifflets du public. C'est mal connaitre la jolie Claire Keim, qui n'a pas hésité à faire entendre ses arguments. L'album, aux sonorités folk, n'est certes pas composé de chansons à textes à l'instar d'une Juliette ou d'un regretté Jacques Brel, mais il n'est pas mauvais.

Un album OK Magazine auquel a participé Francis Cabrel

Deuxième attaque : le passé de Claire Keim. Lorsqu'elle avait douze ans, elle a participé à un concours de modèles pour OK Magazine. Eric Naulleau ne pouvait pas passer à côté, comparant l'album de la jeune femme à des textes-adolescents. Référence non cachée à l'image légère déagée par le magazine pour jeunes filles. Lorsque Claire Keim lui a demandé de citer les chansons visées, impossible pour lui d'en donner les noms.

D'autre part, le critique n'avait probablement pas noté qu'un grand nom de la chanson française était impliqué dans la conception de l'album, puisqu'il lui a écrit une chanson. Et pas des moindres puisqu'il s'agit de... Francis Cabrel. Claire Keim n'a pas hésité à le faire savoir : "Vous êtes dur avec Francis Cabrel : il a eu un oeil sur mon travail, il n'aurait pas cautionné un truc 'OK Magazine' comme vous dites !". Claire Keim, courageuse, avait demandé à être critiquée par Zemmour et Naulleau, alors que Laurent Ruquier avait pourtant tout fait pour éviter la confrontation.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience