En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Chris Brown se lâche et se dit victime de racisme

Article par Clémence FLOC'H , le 25/08/2013 à 11h04 , modifié le 25/08/2013 à 11h05 0 commentaire

Chris Brown a été condamné la semaine passée à 1000 heures de travail d'intérêt général. Sur Twitter, le chanteur a contesté cette condamnation et se dit victime de racisme.

La semaine passée, Chris Brown a été condamné à 1000 heures de travail d'intérêt général dans la cadre de son affaire de délit de fuite après un accident de la route datant du mois dernier. (Lire notre article : Chris Brown blanchi en échange de travaux d'intérêt général

Chris Brown s'est doc engagé à effectuer ces heures de travaux d'intérêt général, en plus des 180 jours déjà effectués suite à l'agression de Rihanna mais à propos desquels le bureau du procureur a de sérieux doutes. Son avocat, maitre Mark Geragos, a contesté ce verdict : "Ils ont choisi d'ignorer leurs propres rapports, émanant de nombreuses personnes qui ont vu (Chris Brown) non seulement travailler, mais aussi réaliser des travaux manuels très pénibles".  

Sur Twitter, Chris Brown a réagi, se positionnant comme victime : "Le noir a fait 6 mois de travail d'intérêt général, l'abrutie de police et le gros raciste de procureur pleurent devant le juge et disent que c'est faux. Merde au système !" Avant d'ajouter : ''Pourquoi ne pas s'occuper des enfants sans domiciles et des familles des bas quartiers. Favoriser l'aide aux personnes vraiment en difficultés dans votre ville !'' 

Chris Brown a un an pour effectuer ces heures de travail d'intérêt général. 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience