En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Channing Tatum : dans son enfance, il avait un ami imaginaire

Article par Chloe DIQUERO , le 20/05/2014 à 19h03 , modifié le 20/05/2014 à 19h14 0 commentaire

Channing Tatum, qui se trouve actuellement à Cannes pour présenter Foxcatcher, a accordé une interview au magazine GQ. Il y dévoile quelques anecdotes croustillantes sur son enfance, comme cet ami imaginaire, qu'il appelait "Boy".

Channing Tatum joue actuellement les beaux gosses sur la Croisette, engoncé dans un costume qui peine à cacher son imposante musculature. Il pose, sagement, un grand sourire aux lèvres, pour le besoin des photographes. Des clichés qui devraient plaire à sa mère, Kay Tatum, qui l'a connu un peu plus... turbulent. Comme l'a confié l'acteur dans les colonnes du GQ américain de juin. "Je foutais le bordel tout le temps, je grimpais partout" a-t-il expliqué au magazine. Un comportement qui l'aurait quelque peu desservi dans son enfance. "Je savais que j'étais sauvage. Le football a été le premier sport auquel m'ont inscrit mes parents, et finalement tous les parents des autres enfants sont venus voir ma mère pour lui dire genre ‘on pense que Channing serait meilleur au football américain... on l'aime, il est vraiment génial, mais il fait mal à nos enfants'. J'étais juste un peu sauvage".

Autre particularité de l'acteur à l'époque : il vivait dans une bulle, "dans un monde imaginaire". Channing Tatum avait même un ami invisible, qu'il avait décidé d'appeler "Boy", soit garçon en français, et à qui il gardait une place à table en défendant quiconque de s'y asseoir. Mais rassurez-vous, l'acteur n'était pas un petit garçon solitaire et délaissé. "Je ne faisais pas ça parce que je n'avais pas d'amis. J'en avais" a-t-il tenu à préciser au journaliste qui l'interrogeait.

Au cours de cet entretien, le célèbre interprète de Magic Mike a également fait part de ses hobbies, méconnus du grand public : la peinture et la sculpture. L'acteur passerait des nuits entières à sculpter, accompagné, parfois, d'une bouteille de vin ou d'un verre de bourbon. Un amour pour la boisson, qu'il n'a d'ailleurs pas tenté de dissimuler. "Je bois probablement trop" a-t-il avoué au magazine, avant d'ajouter qu'il s'agissait sans doute d'une "tendance à vouloir s'échapper". "J'assimile ça à de la créativité, et j'assimile ça à du bon temps" a-t-il ensuite précisé.

Channing Tatum a également confessé qu'il adorait regarder, à la télévision l'émission de télé-réalité The Big Looser (jeu qui consiste à mettre en compétition des personnes en surcharge de poids). Pourquoi une telle passion pour ce programme ? "C'est terrible et c'est mal mais je pense vraiment que c'est parce que j'ai toujours eu en moi un gros enfant. Si je n'avais pas autant aimé le sport..." L'acteur n'a pas caché avoir, tout de même, un sérieux penchant pour les "confetti cake", ces petits gâteaux saupoudrés de confettis comestibles et colorés. Vous savez quoi lui offrir si jamais vous le rencontrez...
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience