En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

César 2014 : pourquoi Adèle Exarchopoulos peut devenir Meilleur Espoir

Article par Bénédicte DE MONTVALLON , le 19/11/2013 à 11h43 , modifié le 19/11/2013 à 12h03 0 commentaire

Sans surprise, la comédienne de "La Vie d'Adèle" est présélectionnée pour prétendre au titre de Meilleur Espoir de l'année. Retour sur les raisons pour lesquelles elle a été retenue.

La liste des 32 révélations pouvant prétendre au César de Meilleur Espoir de l'année est tombée lundi. Il faudra pourtant attendre le 31 janvier pour connaître les dix comédiens choisis - cinq hommes et cinq femmes. Sans surprise, Adèle Exarchopoulos apparaît parmi cette première sélection. Elle fait figure de favorite.
 
Sa prestation dans le dernier film d'Abdellatif Kechiche, La Vie d'Adèle, est évidemment dans toutes les mémoires. En mai, elle a conquis le jury du Festival de Cannes qui a exceptionnellement décerné une triple Palme d'or au réalisateur et à ses deux comédiennes, Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux.
 
A seulement 19 ans, Adèle Exarchopoulos apparait comme LA révélation du festival. Mais malgré son jeune âge, elle n'a rien d'une débutante. Déjà petite, elle prenait des cours de théâtre, ses parents l'ayant inscrite pour l'aider à soigner sa timidité.
 
Et elle n'est pas "une fille de". Son père est professeur de guitare et sa mère, infirmière. Elle obtient ses premiers rôles seule, à force de travail. D'abord en 2005 dans un épisode de la série R.I.S Police Scientifique, puis en 2006 dans le film de Jane Birkin, Boxes, sa première incursion au cinéma. Elle enchaînera ensuite avec Les Enfants de Timpelbach ou La Rafle.
 
Dans La Vie d'Adèle, le film pour lequel elle est présélectionnée, elle donne tout. A son personnage, au réalisateur, sans la moindre retenue ni aucune fausse pudeur. Les scènes de sexe, très explicites, ne lui ont pas fait peur.
 
Espérons que cette année sera la bonne pour Adèle : elle était déjà présente dans les présélections pour cette même catégorie en 2011 mais n'avait pas été retenue. Elle avait alors été repérée pour son rôle dans Tête de turc, de Pascal Elbé.
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience