En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

César 2010 : ce qu'il faut retenir de la 35ème cérémonie

Article par , le 27/02/2010 à 23h58 1 commentaire

Les César 2010, c'est fini. Il est maintenant temps de revenir sur les moments les plus marquants de la soirée. Des prix, des acteurs, des actrices, des pleurs, des rires, des merci.

La 35ème cérémonie des César présidée par Marion Cotillard vient de s'achever. Que faut-il en retenir ? Le récap, c'est par ici.


Un Prophète de Jacques Audiard : neuf César
Avec 13 nominations, Un Prophète de Jacques Audiard partait évidemment favori. Ca n'a pas loupé, le cinéaste et son équipe sont repartis avec neuf trophées. Scénario, décor, on ne pourra pas tous les nommer. Mais en dehors du talent du réalisateur qui a été salué, c'est la performance du jeune Tahar Rahim qui a remporté un maximum de suffrages. Sacré meilleur espoir et meilleur acteur, il devient l'un des jeunes visages du cinéma à suivre dans les prochaines années. 


Des hommages émouvants
Et une standing ovation pour Harrison Ford, une ! L'interprète mythique d'Indiana Jones ou de Han Solo dans Star Wars était sur la scène du Théâtre du Châtelet pour recevoir un César d'honneur des mains de  Sigourney Weaver. Et puis, il y a eu la séquence de l'hommage aux disparus aussi. Bon nombre de noms connus nous ont quittés l'année dernière, parmi lesquels le grand cinéaste Eric Rohmer, mais on retiendra surtout l'hommage touchant rendu à Jocelyn Quivrin, disparu beaucoup trop tôt dans un accident de voiture. 


De l'humour... moyen
C'est dur de faire de l'humour pendant la cérémonie des César. Tous ceux qui s'y sont collés vous le diront. Si le duo Valérie Lemercier/Gad Elmaleh a déployé beaucoup d'armes pour dérider l'assemblée su Théâtre du Châtelet, ils n'y seront parfois arrivé qu'à moitié.


Des larmes, des merci, de l'émotion
Les César ne seraient pas les César sans une bonne dose d'émotion. C'est vrai que se retrouver sur une scène devant tant de personnalités si bien habillées, finalement, ça doit être bouleversant. Du coup, les lèvres tremblent, la voix chevrotte et les larmes viennent inévitablement. On retiendra le joli discours posé de l'encore plus jolie Mélanie Thierry et l'émotion incontrôlée d'Isabelle Adjani sacrée meilleure actrice pour La journée de la jupe


Voilà, les César 2010 c'est terminé. On pourrait parler des belles robes, des ratages fashion aussi, des déclarations à tendance politique, des sketches plus ou moins bien réussis, des félicitations en masse, des paillettes, des extraits trop courts et des discours trop longs, mais c'est fini pour de bon.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience