En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Céline Dion : "Le dossier grossesse n'est pas clos"

Article par Aurelya BILARD , le 04/11/2012 à 20h26 , modifié le 04/11/2012 à 20h37 0 commentaire

La star de la chanson s'est confiée lors d'une interview accordée au magazine de société Sept à Huit, présenté par Harry Roselmack, sur TF1. Elle parle de ses proches et de son nouvel album qui sort le 5 novembre.

Céline Dion était l'invitée de marque de l'émission Sept à Huit, le 4 novembre, sur TF1. La star internationale a accordé un entretien à Thierry Demaizière dans le cadre du Portrait de la semaine. Lors de cette rencontre, ils ont notamment parlé du nouvel album de la diva, Sans attendre, dans les bacs dès le 5 novembre. Après deux ans d'absence, la chanteuse québécoise est donc de retour. Que s'est-il passé dans sa vie durant ces années où elle s'est faite plus que discrète ?

Ce fut une période vitale pour l'artiste qui s'est consacrée à ses jumeaux, nés en octobre 2010. Devenir mère pour Céline Dion s'apparente à mener un véritable combat. Elle ne l'a jamais caché, tomber enceinte reste une véritable épreuve. C'est après six fécondation in vitro, qu'elle a réalisé son rêve : donner à René-Charles, 11 ans, non pas un frère, mais deux. Maman de trois enfants, Céline Dion avait pourtant presque renoncé à l'idée de "porter la vie". "Je pensais que c'était le prix à payer (au vu de ma carrière)", a-t-elle déclaré. Puis, lorsque René-Charles est né, ce fut un "grand bonheur" pour la chanteuse, qui pensait déjà tout avoir. A 44 ans, l'idée de devenir mère pour la quatrième fois ne lui fait pas peur. Au contraire. "Le dossier n'est pas clos", a-t-elle lâché.

Céline Dion veut profiter des siens tant qu'il est encore temps. "Il est important de vivre au jour le jour", dit-elle. Alors, elle pense bien évidemment à René, son mari depuis 1994, mais aussi à sa mère. "Je dois m'accrocher à mes racines et passer du temps avec elle", a-t-elle déclaré. Quant à son père, qui est décédé, Céline Dion lui consacre une chanson sur son nouveau disque, Parler à mon père. Elle souligne que ce n'est pas "une chanson triste" et ajoute : "Naissance, départ, mort,... C'est ça la vie."

Thierry Demaizière a également abordé avec elle le moment où elle a perdu sa voix. Craint-elle de la perdre de nouveau ? "Ma voix, c'est ce qu'il se passe à l'intérieur de moi. Ce n'est pas une chanson, une note, une octave." "Je n'ai pas peur de perdre ma voix (...). Ce que l'on reçoit petit est la base de notre avenir. J'ai le sentiment que je ne m'écroulerais jamais."

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience