En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Cécile de France : sur les traces de Marion Cotillard ?

Article par Julien MIGAUD MULLER , le 19/01/2011 à 15h43 , modifié le 19/01/2011 à 15h49 0 commentaire

" Au delà ", le dernier film de Clint Eastwood sort aujourd'hui dans les salles. Un film où l'on retrouve la belle Cécile de France, nouvelle chouchoute du réalisateur américain.

Sa carrière fait déjà rêver plus d'une actrice. Deux César, un film avec Jackie Chan et Arnold Schwarzenegger, voilà que la petite belge part de nouveau à la conquête d'Hollywood. Et pas avec n'importe qui puisque c'est dans le dernier opus de Clint Eastwood que l'on peut voir Cécile de France.

Un film dans lequel elle n'aurait jamais pensé tourner : "J'étais sûre que ce ne serait pas moi, je me disais que ce serait trop de chance dans une vie, que ce serait le tour de quelqu'un d'autre. Quand j'ai eu la réponse, j'ai été submergée de joie, j'ai appelé tous mes copains à minuit. Et après, j'ai fait une grosse fête ! Un mois plus tard, le tournage commençait.". Et quand on lui parle de son mentor, elle jubile : "Ça fait la fille qui se vante. Il a dit que j'étais l'une des meilleures actrices avec lesquelles il ait travaillé. Ça, ça vaut dix Oscars".

Malgré ce compliment qui a de quoi vous envoyer au 7ème ciel, la belle wallonne reste modeste. A nos confrères belges de 7sur7.be, elle rejette l'idée de s'installer aux Etats-Unis : "Je ne me pose pas la question, ce n'est pas le moment".

Le charme francophone opère à Hollywood.

Les réalisateurs américains seraient-ils devenus francophiles ? On se souvient surtout du tourbillon Marion Cotillard, qui a réussi à décrocher l'Oscar de la Meilleure Actrice en 2008. Mais n'oublions pas non plus Audrey Tautou, révélée par Le fabuleux destin d'Amélie Poulin, qui lui a valu de tourner en 2006 dans l'adaptation par Ron Howard du Da Vinci Code.

Et puis il y a Juliette Binoche. Elle aussi a remporté un Oscar en 1996 : celui de meilleur second rôle féminin pour son rôle dans Le patient anglais. Eva Green et Carole Bouquet, de leur côté, ont fait parti de la longue mais prestigieuse liste des James Bond Girls. Sophie Marceau en a fait parti aussi, mais c'est surtout dans Braveheart, produit et réalisé par Mel Gibson qu'elle explose.

Quand on dit que le glamour et l'élégance des filles de notre pays n'est pas qu'un mythe... Espérons que nos amis belges connaitront avec Cécile de France le même destin que ses consœurs françaises...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience