• People
  • Actu

Carole Mathieu : "Je suis fière d'être une femme"

Article par , le 07/03/2010 à 19h02 , modifié le 07/03/2010 à 19h11 0 commentaire

Réalisatrice et photographe, Carole Mathieu est à l'origine du très beau projet d'exposition corporELLES inaugurée le 8 mars. A l'occasion de la journée de la Femme, elle a accepté de répondre à nos questions.

Que représente la Journée de la Femme à vos yeux ? Selon vous, est-elle utile ?
Je trouve ça encore intéressant. Historiquement, c'est ce qui a permis des avancées comme le droit de vote accordé aux femmes. Mais je suis partagée, quelque part, il ne devrait pas y avoir une Journée de la Femme, et en même temps, il y a encore des discriminations, de la violence...

Etre une femme, qu'est-ce que c'est pour vous ?
Je suis fière d'être une femme. Je ne parle pas de moi, mais je trouve que les femmes assurent quand même pas mal ! On a des enfants, un métier, on s'investit pour des causes, on a une sensibilité qui nous différencie des hommes.

En tant que femme, quelles sont les causes qui vous animent aujourd'hui ?
Il y en a plein, tout ce qui touche la maltraitance, par exemple. Mais la question de l'instruction me touche particulièrement car c'est selon moi le moyen de donner des armes aux femmes pour se défendre dans la vie.

Quel est votre modèle féminin ?
Toutes les femmes qui ont fait avancer les choses, des femmes qui ont eu mille vie dans une vie. Artistiquement, Lee Miller m'inspire beaucoup, elle a été la première femme photographe à couvrir la Seconde Guerre mondiale.

Vieillir, qu'est-ce que ça vous inspire ?
Ça ne me fait pas du tout peur de vieillir. En étant maman, je verrai la jeunesse à travers ma fille. Je n'ai pas du tout envie de m'accrocher à la jeunesse.

Si vous deviez donner un carton rouge aux hommes, ce serait...
Leur côté parfois un peu pressé et combatif.

Quand vous vous regardez dans le miroir le matin, vous vous dites...
Rien de spécial...

Quel est le dernier événement qui vous a marquée ?
Il y en a plein, mais celui qui m'a vraiment touchée dernièrement c'est Haïti. Les images sont fortes et puis médiatiquement, cela a soulevé pas mal de questions. Qu'est-ce qu'on montre ? Quand est-ce qu'on arrête de tourner... On a beaucoup parlé de la population et aujourd'hui inévitablement, on en parle moins...

Quels sont vos projets professionnels et vos projets de vie ?
J'écris un long métrage dont le thème principal est aussi la femme, je travaille beaucoup sur de nombreux projets avec ma société de production [Makam Production, NDR] également et puis je suis donc maman d'une petite fille d'un an et demi.

Est-ce facile d'être maman ?
Oui, ça simplifie tout. C'est ce qu'il y a de plus important, plus que n'importe quelle réalisation professionnelle. Ça simplifie la vie d'être maman.


Carole Mathieu est réalisatrice et photographe. Sa première exposition, corporELLES, se tiendra du 8 mars au 10 juin 2010 à la Galerie 105.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience