En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Carla Bruni Sarkozy se défend d'avoir orchestré les photos de Giulia

Article par Maxime GUÉNY , le 30/03/2012 à 10h07 , modifié le 30/03/2012 à 15h16 0 commentaire

Dans une interview accordée au magazine ELLE, la première dame de France évoque avec franchise sa vie de famille, et les photos prises à son insu avec sa fille Giulia

Mercredi 14 mars, Carla Bruni Sarkozy, l'épouse du chef de l'Etat, a demandé aux médias de "respecter le droit à la vie privée" de ses enfants, après la publication de photos la montrant avec sa fille Giulia, âgée de moins de cinq mois, notamment dans Paris Match.
Sur son site internet, Carla Bruni Sarkozy avait publié un "mot à l'adresse des médias" en déclarant la chose suivante :
"Certains médias ont jugé bon de publier des photographies prises à mon insu par des paparazzis. Ceci est habituel. Mais dans le cas présent, quelques clichés laissent entrevoir le visage de ma fille", déplore-t-elle.
Carla Bruni Sarkozy avait même de préciser que ces paparazzades avaient été réalisées sans aucune forme de consentement de sa part. "Je déplore toute utilisation faite de l'image de mes enfants ainsi que toute communication d'informations concernant leur intimité", ajoute-t-elle.

Deux semaines après, la première dame de France accorde une interview pour le magazine ELLE. Carla Bruni Sarkozy se défend d'avoir orchestré les photos de Giulia dans l'optique de la campagne éléctorale:
"Dire que j'utilise ma fille pour faire campagne, c'est mal me connaître. C'est ignoble et cynique. Ça me dégoûte... Je ne peux rien contre les photos volées, ni contre les paparazzis. Mais c'est compliqué pour les enfants. Je ne peux pas les empêcher de vivre. Il faut bien que mon fils aille à l'école ou que j'emmène ma fille au parc..."

Le jour où les fameux clichés ont été pris, Carla Bruni Sarkozy ne pensait pas avoir été suivie. Par conséquent, elle n'a pas couvert la tête de Giulia, "car il faisait chaud" précise-t-elle.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience