En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Carla Bruni-Sarkozy se confie sur son "Amour Nicolas" et sa fille Giulia

Article par Pauline HOHOADJI , le 04/06/2013 à 09h15 , modifié le 04/06/2013 à 09h17 0 commentaire

Interrogée par The Guardian, Carla Bruni-Sarkozy est revenue sur sa relation avec l'ex-président français Nicolas Sarkozy ainsi que sur ses nombreuses tentatives pour tomber enceinte.

L'heure est aux confidences pour Carla Bruni Sarkozy. Après un entretien accordé au Parisien dans lequel elle est revenue sur la mise en examen de Nicolas Sarkozy puis une interview confession dans le magazine Psychologies, c'est au journal anglais The Guardian que la chanteuse a fait quelques confidences et a dévoilé, parfois sans le vouloir, certains aspects de sa relation avec l'ancien locataire de l'Elysée.

Cet entretien est notamment l'occasion de découvrir le petit surnom que la chanteuse a donné à son homme politique de mari. Alors que l'entretien est sur le point de débuter, la journaliste anglaise raconte que le téléphone de Carla Bruni-Sarkozy sonne et que le nom "Amour Nicolas" apparaît  à l'écran. Facile donc de faire le lien avec Nicolas Sarkozy, son mari depuis 2008, qu'elle considère d'ailleurs comme sa "muse".

Au fil d'une discussion sur le soda et le champagne qu'elle ne commandera pas en pleine journée, Carla Bruni-Sarkozy confie : "Mon homme ne boit pas donc je ne vais pas ouvrir une bouteille de vin. Il n'aime pas l'odeur et il n'a jamais goûté au plaisir d'être un peu ivre, voyez-vous ? Donc il trouve juste que ça sent mauvais et que les gens se comportent bizarrement avec l'alcool, donc il n'aime pas ça. Maintenant qu'il a 58 ans, il dit qu'il ne va pas commencer maintenant." Interrogée sur sa volonté de lui faire découvrir l'alcool, elle confie "non (je ne lui en ferai pas gouter ndlr). C'est un homme qui ne fait pas les choses à moitié donc j'ai peur que s'il aime ça, il veuille juste...vous voyez. De toute façon, il ne veut pas commencer."

Maman d'une petite Giulia, née en octobre 2011 de ses amours avec Nicolas Sarkozy, Carla Bruni-Sarkozy n'hésite pas à évoquer avec le journal anglais ses nombreuses tentatives pour enfin pouvoir tomber enceinte. Elle confie ainsi au journal : "J'ai essayé, essayé et essayé et comme d'habitude, vous arrêtez d'essayer et là boom ! Je pensais que j'avais une maladie ou quelque chose, une mauvaise maladie, vous savez comme le début de grossesse est spécial : vous sentez les gens et vous avez ces envies irrésistibles de sucre, vous voyez ? Et je n'arrêtais pas de m'endormir. Je montais les escaliers chez moi et je n'avais plus de souffle. Donc je suis allée chez le médecin, j'ai fait une prise de sang et une radio, ce qui est totalement interdit lorsque vous êtes enceinte. Ces traitements sont si toxiques pour le bébé, mais je ne savais pas que j'étais enceinte."
"[Une semaine après], j'ai fait un test à la maison. Je n'arrivais pas à y croire ! J'en avais le souffle coupé. Donc j'ai refait le test. J'en ai acheté 3 ! Je me disais qu'ils faisaient peut-être erreur. J'avais 43 ans et je me disais : "Mon dieu, il y a un dieu ! Il existe ! J'aurais dû prier ! (...) Quand elle est née et que j'ai dû l'allaiter, on l'appelait Pol Pot car elle mangeait toutes les heures. Toutes les deux heures la nuit. Après 5 mois j'ai dû arrêter. Je n'en pouvais plus !" a-t-elle ajouté.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience