En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Carla Bruni Sarkozy se confie chez Alessandra Sublet pour la journée de la Femme

Article par Maxime GUÉNY , le 29/02/2012 à 18h27 , modifié le 01/03/2012 à 08h23 0 commentaire

Discrète depuis la naissance de sa fille, Carla Bruni Sarkozy sera l'invitée d'Alessandra Sublet sur France 5 à l'occasion de la Journée Internationale de la Femme

La Journée internationale de la femme est célébrée le 8 mars de chaque année par des groupes de femmes dans le monde entier. A cette occasion, Carla Bruni Sarkozy sera invitée sur le plateau de "C à vous" sur France 5 afin de parler de son statut de femme mais aussi d'épouse du président-candidat Nicolas Sarkozy.

Si la première dame de France a choisi le plateau de "C à vous", c'est peut-être pour la convivialité qui existe au sein du programme quotidien animé par Alessandra Sublet. Accompagnée de ses chroniqueurs, l'animatrice devrait aborder avec Carla Bruni Sarkozy les différents rôles qu'elle incarne dans sa vie. De son statut de maman à celui d'artiste, en passant par sa fonction de première dame de France, les sujets à traiter sont variés surtout que nous sommes entrés dans une période où la campagne Présidentielle bat son plein.

Quelques jours après l'officialisation de la candidature de son mari, Carla Bruni Sarkozy avait d'ailleurs annoncé qu'elle accompagnera Nicolas Sarkozy "quand il aura besoin" d'elle, "c'est à dire dans les moments symboliques".

Dans un sondage TNS Sofres-Mediaprism pour I>Télé publié la semaine dernière : 27% des Français estimaient que la présence de Carla Bruni Sarkozy aux côtés de Nicolas Sarkozy dans la campagne présidentielle est un atout pour lui, contre 18% qui y voient un handicap et 47% qui n'y voient ni l'un ni l'autre.
Les Français sont plus partagés et plus indifférents encore quant à la présence de Valérie Trierweiler aux côtés de François Hollande : 16% y voient un atout, 15% un handicap, 55% ni l'un ni l'autre.

Quoi qu'il advienne, les femmes de candidats à l'élection Présidentielle sont - elles aussi - entrées en campagne et semblent vouloir profiter du temps d'antenne qui leur est proposé.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience