En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Carla Bruni Sarkozy ne verrait pas son mari "traînasser toute la journée"

Article par , le 02/05/2011 à 09h56 , modifié le 02/05/2011 à 10h14 0 commentaire

Aujourd'hui, le Parisien publie l'interview de Carla Bruni Sarkozy, interview très attendue mais assez décevante sur le plan personnel...

Depuis une semaine et la une du magazine Closer annonçant qu'un heureux événement pourrait arriver à l'Elysée, la presse glose sur la possible grossesse de Carla Bruni Sarkozy. Mais dans l'interview du Parisien - prévue de longue date - précise le magazine, pas de réponse... Déception pour les amateurs de pipoleries...

 

Pourtant, sur le plan politique, l'interview n'est pas dénuée d'intérêt et sans doute plus révélatrice des intentions de Carla Bruni Sarkozy que celle publiée dans Paris Match la semaine dernière. entre autres petites phrases, on notera pêle-mêle :

Je suis ultra-sarkozyste. Je crois en lui. Je ne suis plus du tout, du tout de gauche.

- Il a un sang-froid fantastique. Il n'est pas nerveux, il est vivant.

- Il me demande très peu mon avis sur les affaires publiques. Et c'est tant mieux. Moi, lorsque j'écris une chanson, je ne lui demande pas si je dois l'écrire en sol majeur ou si je dois accélérer le tempo...

 

Une Carla Bruni Sarkozy qui se révèle excellente communicante... A la question sur sa grossesse, elle répond par un habile détournement, expliquant ne voulant pas gêner l'activité de son mari... Tout en précisant que de femme à femme, elle serait ravie de parler d'elle : "Je voudrais bien parler, de femme à femme, de ma vie familiale, de mes rêves personnels, des détails de certaines choses. En plus, je suis très bavarde. Mais là, je suis en quelque sorte bouche cousue. Pas par arrogance ou par goût du secret, je suis bouche cousue pour protéger quelque chose et pour protéger tout le travail qu'il fait. Parce qu'il y a les journaux qui ne s'intéressent qu'à ça, ce qui est normal. Moi aussi, quand je lis des choses sur la vie des autres, ça m'intéresse (rires). Mais cela prend une place tellement importante."

 

Quant à sa présence à Cannes, Carla Bruni laisse planer le doute mais se cache derrière un emploi du temps chargé... Bel exerccie de comm. Pas de doute, la first lady est prête pour la campagne !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience