En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Carla Bruni Sarkozy : "Je fais beaucoup d'erreurs"

Article par Jordan GREVET , le 09/03/2012 à 10h28 , modifié le 09/03/2012 à 10h35 0 commentaire

Invitée de l'émission "C à vous hier" hier, Carla Bruni Sarkozy est revenue sur son rôle de Première Dame, l'acharnement des médias contre son mari et... ses "dix kilos en trop" !

Hier soir, Carla Bruni Sarkozy était l’invitée événement d’Alessandra Sublet dans C à vous sur France 5 à l’occasion de la Journée de la Femme. Ce passage dans l’émission a été l’occasion pour l’épouse de Nicolas Sarkozy de revenir sur son rôle de Première Dame de France. "Je fais beaucoup d'erreurs. J'ai évité la boulette magistrale parce que je fais très attention, mais j'ai très peur", a concédé Carla Bruni Sarkozy, qui a expliqué ne pas s’être "endurcie" pendant le quinquennat de son mari à la tête de l’Etat.

Face à Alessandra Sublet, Carla Bruni Sarkozy s’est également insurgée contre les médias, qu’elle pense être "très à charge contre (son) mari". "Vous en connaissez, vous, des journalistes qui sont pour mon mari ou même juste neutres ?", a-t-elle ainsi ironisé, expliquant que la presse écrivait "tout le temps" des propos qu’elle n’avait pas tenus. "Le taux de critiques a atteint un niveau incroyable. Et de mauvaise foi, et de mensonges", a ajouté Carla Bruni Sarkozy, admettant tout de même que la liberté de la presse était un droit fondamental de notre pays : "Il vaut quand même mieux ça que de vivre dans une dictature", a-t-elle affirmé.

"Les cinq ans les plus extraordinaires de ma vie"
Malgré tout, Carla Bruni Sarkozy a affirmé qu’elle avait vécu "les cinq ans les plus extraordinaires de (sa) vie" mais qu’elle était hésitante quant à un second mandant présidentiel de Nicolas Sarkozy, expliquant qu’elle avait "peur pour lui". "J'ai peur pour sa santé, ça paraît bête, mais parce qu'il se donne tellement à fond, il ne se ménage pas du tout. Il a un sens du devoir", a-t-elle affirmé, avant d’ajouter en riant:
"J'ai peur qu'il meure, tout d'un coup, qu'il tire trop sur la corde".

Côté familial, Carla Bruni Sarkozy a affirmé qu’elle n’exposerait jamais ses enfants dans les médias. "La caméra, c'est très dangereux pour les enfants, j'adore voir ceux des autres, mais moi je ne montre pas les miens, j'ai le droit", a-t-elle expliqué. "Je protège les miens parce que ça me terrorise pour eux".

Concluant sur une note plus légère, Carla Bruni Sarkozy a ironisé sur son poids, alors que le concept de C à vous est de recevoir des invités autour d’un dîner. "Maintenant que je suis grassouillette, j'ai dix kilos en trop pour venir à l'émission !".

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience