En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Carla Bruni-Sarkozy : encensée par Woody Allen

Article par , le 08/03/2011 à 12h09 , modifié le 08/03/2011 à 14h59 0 commentaire

De passage à Rome et alors que son film Midnight in Paris sera présenté à Cannes, Woody Allen n'a pas tari d'éloges au cours d'une interview sur la première dame de France.

Des rumeurs la disait coupée au montage. Si Carla Bruni-Sarkozy n'apparaissait pas dans le prochain film de Woody Allen, ce serait bien le comble. Le réalisateur de Manhattan et Vicky Cristina Barcelona ne tarit pas d'éloges à propos de la courte prestation de la première dame de France.

 

De passage à Rome pour son prochain long métrage, nouvelle déclaration d'amour à une ville européenne, Woody s'est, bien entendu vu interroger sur son dernier né, qui sera présenté en ouverture à Cannes. A propos de sa comédie romantique parisienne, le réalisateur de 75 ans, c'est donc arrêté sur sa collaboration avec Carla : "Elle interprète une guide raffinée et cultivée du musée Rodin et elle est on ne peut plus crédible, parce qu'elle rayonne d'intelligence et de culture. Je ne voulais pas n'importe qu'elle actrice (...), j'avais besoin de quelqu'un qui, en décrivant l'oeuvre de Rodin, donne l'impression de savoir de quoi elle parle. Carla parvient à communiquer ce sentiment à la perfection."

Voilà qui coupe court aux rumeurs selon lesquelles la prestation de l'ancienne top modèle aurait été particulièrement faible.

 

Woody a également  expliqué pourquoi il avait choisi de faire tourner la première dame de France malgré des difficultés et quelques polémiques inévitables : "J'avais rencontré Carla Bruni quelques années auparavant et j'avais découvert une très belle femme, très naturelle. Je lui ai donc demandé de tenir un petit rôle dans le film, en promettant que ça ne durerait pas plus de trois jours. Je ne pouvais prétendre retenir un mois sur un plateau la femme d'un président ! (...) Elle a accepté en disant qu'elle aimerait, un jour, quand elle serait grand-mère, montrer le film à ses petits enfants en disant :"Vous voyez, elle, c'est moi !" Cela se comprend...

 

Midnight in Paris sera présenté le 11 mai prochain en ouverture du 64e Festival de Cannes.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience