En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Carla Bruni-Sarkozy dit oui à Woody Allen

Article par , le 24/11/2009 à 20h02 , modifié le 24/11/2009 à 20h03 0 commentaire

Sur le plateau du Grand Journal diffusé lundi soir sur Canal +, la première Dame de la République a confirmé le souhait que Woody Allen avait formulé il y a plusieurs mois. C'est désormais officiel, Carla Bruni-Sarkozy jouera dans le prochain film du réalisateur américain.

Alors qu'elle venait interpréter la chanson qu'elle a enregistrée avec le crooner Harry Connick Jr. sur le plateau du Grand Journal de Canal + lundi soir (And I Love Her, une reprise des Beatles), Carla Bruni-Sarkozy a multiplié les confidences artistiques. Non seulement, elle ne compte pas abandonner sa carrière musicale, mais elle semble en plus décidée à découvrir de nouveaux horizons, cinématographiques par exemple.
 
Il y a plusieurs mois, le célèbre réalisateur américain Woody Allen avait fait connaître son désir de faire tourner Carla Bruni-Sarkozy. Ce sera bientôt chose faite, puisque la première Dame a confié dans un sourire qu'elle avait accepté. "Il m'a proposé de tourner dans son prochain film. Je ne sais pas pour quel rôle mais j'ai dit oui" a-t-elle confié à Michel Denisot et toute son équipe.
 
Grande première pour la première Dame qui ne s'est essayé qu'une seule fois à la comédie. Elle avait en effet joué son propre rôle sous la houlette de Robert Altman en 1994 dans Prêt-à-porter. Carla Bruni-Sarkozy a confié "Je ne suis pas du tout actrice. Peut-être que je serai absolument nulle mais je ne peux pas, dans ma vie, louper une occasion comme ça. Quand je serai grand-mère, je voudrais avoir fait un film avec Woody Allen".

Le tournage du prochain film de Woody Allen, dont Carla Bruni-Sarkozy n'a pas vu l'ombre d'un script, devrait se dérouler l'été prochain à Paris.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience